L'actualité des coins L'actualité du bitcoin (BTC)

Le Bitcoin chute en vue d’une plus forte régulation, mais la tendance reste positive

Avatar Frédéric Jean | il y a 2 semaines
522VUES

Le Bitcoin a nettement chute au cours du weekend, passant d’un sommet à 8125$ vendredi à un creux à 7500$ hier soir. D’un point de vue technique, le BTC est toutefois parvenu à maintenir ouvertes les possibilités de poursuite de la hausse.

Pourquoi le Bitcoin a chuté ce weekend ?

Il est tentant de lier la chute du Bitcoin au cours du weekend à la tenue du G20 des ministres des finances.

En effet, ce sommet a pour résumer mis en lumière la nécessité d’une plus forte régulation des crypto-monnaies, ce qui pourrait entraver le développement de l’industrie.

Le G20 a donc réaffirmé qu’il s’alignera sur les normes de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme que le Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI) doit finaliser ce mois-ci.

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G20, qui se sont réunis à Fukoka, au Japon, ce week-end, se sont engagés à appliquer les règles dans un communiqué publié dimanche sur le site Internet du ministère japonais des Finances.

On s’attend à ce que les normes du GAFI établissent des procédures d’exploitation rigoureuses pour les plateformes d’échange notamment. Les mesures iront des règles de base de la « connaissance du client » (KYC) que respectent maintenant la plupart des grandes plateformes.

En plus de vérifier et de consigner l’identité de leurs utilisateurs, les plateformes d’échange de crypto-monnaies et les autres fournisseurs de services liés aux cryptos devront se transmettre les renseignements sur les clients lorsqu’ils effectuent des virements de fonds, tout comme les banques sont tenues de le faire – une procédure connue aux États-Unis sous le nom de « règle du voyage « .

Le cabinet d’analyse Chainalysis a récemment fait valoir que les changements prévus, tels qu’énoncés dans un document préliminaire en février, seraient irréalistes et nuisibles pour l’industrie des crypto-monnaies.

Le G20 reconnait aussi les avantages des crypto-monnaies

Le G20, cependant, considère que la menace que représentent les cryptomonnaies est faible et reconnaît leur potentiel. Le groupe précise en effet dans le communiqué :

« Les innovations technologiques, y compris celles qui sous-tendent les actifs cryptés, peuvent procurer des avantages importants au système financier et à l’économie en général. Bien que les actifs cryptés ne constituent pas une menace pour la stabilité financière mondiale à l’heure actuelle, nous demeurons vigilants à l’égard des risques, notamment ceux liés à la protection des consommateurs et des investisseurs, à la lutte contre le blanchiment d’argent et au financement du terrorisme.“

Le G20 cherche également à définir des mesures supplémentaires possibles. Pour cela, le groupe va demander au Conseil de stabilité financière (CSF) et à « d’autres organismes de normalisation de surveiller les risques et d’envisager d’autres réponses multilatérales si nécessaire ».

Enfin, le G20 s’est penché sur la question des piratages dans le monde des crypto-monnaies :

« Nous continuons également d’intensifier nos efforts pour améliorer la cyberrésilience et nous nous félicitons des progrès réalisés dans le cadre de l’initiative du CSF visant à identifier des pratiques efficaces d’intervention et de rétablissement en cas d’incidents informatiques.

Le Bitcoin va-t-il reprendre sa hausse ?

Une plus forte régulation peut certes effrayer. Mais d’un autre côté, une plus forte régulation favorise également l’adoption de masse des crypto-monnaies.

A long terme, c’est donc positif. D’ailleurs, on voit que la réaction baissière du Bitcoin est restée relativement limitée.

En effet, malgré la chute de 600$ affichée au cours du weekend, le support clé de 7500$ reste conservé.

Ce support a stoppé toutes les tentatives de baisse depuis le 23 mai. On peut donc considérer que les probabilités de poursuite de la hausse resteront intéressantes tant que le Bitcoin parvient à se maintenir au-dessus de ce seuil.

Dans le cadre d’une nouvelle vague de hausse, le seuil de 8000$ fera figure de résistance immédiate. On surveillera ensuite la zone des 9000$ testée le 3 mai avec un sommet annuel 2019 à 9100$.

A l’inverse, si les vendeurs parviennent à pousser le Bitcoin sous le support de 7500$, le biais deviendra davantage négatif. Dans ce cas on considèrera la possibilité d’une poursuite de la baisse en direction du seuil psychologique de 7000$.

Sous ce seuil, la tendance haussière qui anime le Bitcoin depuis le début de l’année sera remise en question. L’attention du marché se tournera alors sans doute vers 6000$ en tant que premier objectif baissier majeur.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.