HomeLe co-fondateur de Ripple a vendu 54,2 millions de XRP en avril

Le co-fondateur de Ripple a vendu 54,2 millions de XRP en avril

Le co-fondateur de Ripple (XRP), Jed McCaleb, a régulièrement vendu ses participations dans XRP depuis qu’il a accepté un accord à l’amiable avec l’équipe de Ripple en 2014

Le co-fondateur de Ripple, Jed McCaleb, a vendu plus de 54 millions de tokens XRP en avril, selon l’analyse des portefeuilles liés aux shows de McCaleb.

Selon les données, la vente de l’ex-fondateur de Ripple s’est élevée à environ 1,8 million de tokens par jour du 1er au 30 avril. Au total, les adresses ont reçu 54 215 405 XRP, que l’investisseur crypto a vendu en échange d’argent.

Les transactions se sont élevées à environ 11,8 millions de dollars sur la base des prix XRP en vigueur le 1er mai.

McCaleb est également le fondateur de la défunte exchange Bitcoin, Mt.Gox et de la plateforme de blockchain Stellar. Il a convenu avec Ripple de vendre ses avoirs en XRP à des prix plafonnés sur une période de sept ans. Les conditions négociées entre Ripple et McCaleb ont limité les ventes mensuelles et annuelles de tokens XRP de ce dernier.

Depuis 2014, Ripple a périodiquement libéré des tokens XRP d’un portefeuille de règlement dans des portefeuilles associés à McCaleb.

Bien que ces énormes avoirs et les ventes qui s’ensuivent aient suscité la controverse, les limites ont empêché qu’un dumping massif ne se produise d’un seul coup, ce qui aurait probablement fait chuter la valeur marchande de XRP.

McCaleb a reçu environ 9,5 milliards de XRP dans le cadre de ses avoirs initiaux sur les 100 milliards que la société a frappés lors du lancement de la crypto-monnaie en 2012. Selon les estimations, il aurait reçu environ 4,7 milliards de tokens au début de l’année.

Ripple reste le gardien des avoirs de McCaleb en XRP aussi longtemps que durera l’accord de 2014. Le directeur technique de Stellar a reconnu publiquement qu’il détenait d’énormes quantités de tokens XRP qu’il vend régulièrement. Mais pour éviter toute controverse, il maintient que ses ventes de crypto ne sont pas différentes de celles des autres détenteurs. Pour lui, ses ventes sont dérisoires par rapport aux autres ventes de crypto sur le marché.

En février de cette année, McCaleb a noté qu’il n’avait aucune intention d’avoir un impact négatif sur le prix du token ou la valeur de Ripple. Il a déclaré à CoinTelegraph à l’époque :

« J’ai été transparent depuis le début. Le marché sait depuis des années que je vends mes XRP à un rythme lent et régulier ».

Le XRP a vu son prix monter en flèche en même temps que celui de Bitcoin (BTC) et d’autres actifs digitaux de premier plan en avril. Après avoir atteint un plus bas niveau de 0,17 dollar fin mars, la monnaie a augmenté de plus de 35 % pour atteindre un plus haut niveau de 0,228 dollar fin avril. La crypto-monnaie a déjà perdu une partie de ces gains alors que le mois de mai commence sur une note terne pour la plupart des crypto-monnaies.

Après une forte poussée vendredi, qui l’a vu atteindre un sommet de 0,228 $, le coin a baissé car les signaux à court terme indiquent une baisse prolongée qui pourrait voir sa valeur passer en dessous de 0,20 $. Au moment de la mise sous presse, le XRP s’échange à -4,63 % (0,211 $) par rapport au dollar.

Tags: