AccueilLe COO de JP Morgan affirme que la demande de BTC à la banque est minime

Le COO de JP Morgan affirme que la demande de BTC à la banque est minime

JP Morgan envisage de s’impliquer dans le Bitcoin mais maintient qu’il n’y a pas assez de support en termes de demande pour pousser l’effort

La banque d’investissement multinationale américaine est optimiste quant à la possibilité de participer au marché des crypto-monnaies si la demande des clients augmente. Selon le co-président et directeur de l’exploitation de la banque, Daniel Pinto, le besoin de crypto-actifs à la banque est loin d’être suffisant pour le moment. Cependant, il pense que l’appétit pour le Bitcoin va croître dans l’avenir et finira par devenir suffisant.

Sur CNBC, Pinto a révélé que JP Morgan rejoindrait probablement le train du Bitcoin à ce moment-là. Il a expliqué qu’il est nécessaire que le géant bancaire américain se prépare pour ce moment. Les dix derniers mois ont été cruciaux pour le secteur des crypto-monnaies, qui a prospéré et réalisé de meilleures performances que la plupart des actifs traditionnels. Il n’est pas surprenant que plusieurs personnes de haut niveau et institutions renommées aient versé leurs fonds dans des crypto-actifs.

Le Bitcoin, en particulier, a suscité l’intérêt de nombreuses personnes, ainsi que de grandes entreprises. Pourtant, même si des sociétés comme Tesla, Square et MicroStrategy allouent des fonds aux crypto-monnaies, la majorité des banques ont évité la voie des crypto-monnaies pour la plupart. Les institutions financières sont une clé manquante pour prouver la légitimité des crypto-monnaies.

En adoptant le Bitcoin, elles contribueront de manière significative à l’adoption mondiale de cet actif. Il y a moins de quinze jours, les dirigeants de Goldman Sachs et de Galaxy Digital ont tenu une séance privée au cours de laquelle ils ont débattu du Bitcoin et d’autres crypto-actifs. JP Morgan pourrait suivre le mouvement et faire son entrée dans le secteur s’il continue à enregistrer de bonnes performances.

Le directeur de l’exploitation de la banque a expliqué : « Si, au fil du temps, une classe d’actifs se développe qui va être utilisée par différents gestionnaires d’actifs et investisseurs, nous devrons être impliqués. La demande n’est pas encore là, mais je suis sûr qu’elle le sera à un moment donné ».

Bien que les remarques de Pinto ne soient pas une confirmation ou quelque chose de proche d’une annonce officielle, elles sont porteuses de bonnes nouvelles pour le secteur des crypto-monnaies, alors que les cadres supérieurs de JP Morgan ont déjà ignoré le Bitcoin.

En 2017, par exemple, le PDG de la banque a qualifié la crypto-monnaie de « fraude », disant que « c’est pire que les bulbes de tulipe. Cela ne se terminera pas bien ». Même s’il s’est excusé par la suite, la relation entre JP Morgan et le Bitcoin est restée marquée par l’amour et la haine.

Traduit par Carolane de Palmas

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.