AccueilLe fournisseur d’actifs virtuels INX lève environ 125 millions de dollars

Le fournisseur d’actifs virtuels INX lève environ 125 millions de dollars

La plateforme de trading INX, basée à Gibraltar, a estimé à environ 125 millions de dollars le montant des jetons et des actions qu’elle a réunis.

La société INX, qui gère la plateforme de trading digital INX, a révélé en début de semaine qu’elle espérait lever une somme totale d’environ 125 millions de dollars grâce à ses offres d’actions et de jetons vendus. Le mois dernier, la société a confirmé que sa plateforme de trading serait officiellement lancée pour le trading mondial après l’achèvement de son offre publique initiale (IPO).

Elle a également fait part de son intention de faire coter ses jetons sur plus d’une plateforme de trading publique d’ici la fin du mois. L’offre de jetons était disponible jusqu’au 22 avril à un prix d’introduction en bourse de 0,90 $. Les jetons de sécurité sont des monnaies virtuelles qui sont adossées à des actifs tels que des actions. Ces jetons concrétisent et typifient les droits sur l’actif en question. Comme ils sont soumis à la réglementation fédérale, les entreprises américaines qui les utilisent doivent obtenir l’approbation de la Securities and Exchange Commission (SEC).

À propos des plans d’offre de jetons, le directeur général de la société, Shy Datika, a déclaré : « INX a assuré sa position en tant que première société à réaliser une introduction en bourse de titres numériques enregistrée auprès de la SEC pour les investisseurs particuliers et institutionnels. Nous sommes impatients d’ouvrir sur le marché secondaire avec le même succès. »

Lundi, la plateforme de trading mondiale basée sur la blockchain a collecté un produit de 85 millions de dollars de son offre publique initiale de jetons basés sur Ethereum. La société aurait effectué une autre offre d’actions au Canada qui a rapporté environ 39,6 millions de dollars canadiens (le chiffre définitif sera confirmé après approbation de la Bourse de Toronto), soit 32,18 millions de dollars américains au taux d’échange actuel.

Les recettes s’élèvent à 117,18 millions de dollars au total. Cette somme ne comprend toutefois pas les fonds obtenus lors de la vente privée de jetons de 7,5 millions de dollars. Au total, les fonds s’élèvent à 124,68 millions de dollars.

Dans une interview virtuelle avec Reuters, Datika a déclaré : « Nous pensons que nous verrons de plus en plus d’entreprises suivre notre voie et émettre des jetons de sécurité, des jetons réglementés, supervisés par des régulateurs. Nous sommes passés par la voie de la SEC, et nous verrons davantage d’actions régulières passer à la blockchain. »

Bien que la plateforme de trading basée sur la blockchain soit en place pour le moment, seuls les investisseurs, les amis et la famille de l’entreprise y ont accès. Le public pourra trader sur la plateforme avant la fin du mois, comme le prévoit l’entreprise. En plus des titres digitaux et des crypto-monnaies, la société a affirmé qu’elle supporterait les cotations de levée de fonds pour les actifs digitaux.