AccueilLe milliardaire Howard Marks admet s’être « trompé » sur le Bitcoin

Le milliardaire Howard Marks admet s’être « trompé » sur le Bitcoin

L’investisseur milliardaire est la dernière personnalité à avoir changé d’avis sur le Bitcoin après s’y être opposé pendant des années.

Le Bitcoin prouve chaque jour que nombre de personnes qui sont contre le BTC ont tort et l’investisseur américain Howard Marks est le dernier sceptique à avoir changé d’avis. L’investisseur et écrivain a, pendant la majeure partie de ces quatre dernières années, rejeté le Bitcoin comme n’étant pas réel. Il a toutefois changé d’avis et admis que son opinion sur les crypto-actifs était peut-être erronée.

Howard Marks est le cofondateur d’Oaktree Capital, une société d’investissement qui s’occupe principalement de titres en difficulté. Le milliardaire a récemment reconnu que la plus populaire crypto-monnaie était un actif populaire dans une interview accordée au Korean Economic Daily.

Il a également expliqué qu’il regrettait d’avoir décrit les crypto-monnaies comme une « mode sans fondement » en 2017. Marks a déclaré que ses remarques dédaigneuses, à l’époque, étaient une « réaction instinctive sans information ».

En raison de sa nature relativement volatile, le Bitcoin a souvent été critiqué et écarté par de nombreux investisseurs, notamment ceux qui s’intéressent aux actifs traditionnels. La crypto-monnaie phare est cependant restée à flot et a prospéré au fil des ans, faisant regretter leur décision à ceux qui l’avaient écartée de leurs stratégies d’investissement.

Marks rejoint une liste croissante de nombreux cyniques qui ont également changé de discours, notamment Michael Saylor et Jim Cramer.

« Peut-être que je ne suis qu’un dinosaure, trop arriéré technologiquement pour apprécier la grandeur de la devise numérique » a-t-il déclaré. « Mais je suis fermement convaincu que la capacité de ces choses à être acceptées n’est qu’une preuve de plus de la prévalence aujourd’hui de la naïveté financière, de la prise de risque volontaire et de la pensée magique ».

Le cofondateur d’Oaktree a affirmé qu’il avait appris la leçon et qu’il devait éviter de faire des remarques sur des sujets qu’il ne connaît pas, comme il l’a fait avec le Bitcoin. M. Marks a également commenté sa conviction antérieure selon laquelle les crypto-monnaies n’avaient pas de valeur intrinsèque. Bien qu’il ait admis avoir eu tort sur ce point également, il a affirmé qu’il y avait plus que cela.

« Mais il y a beaucoup de choses que les gens veulent et qui ont une grande valeur, mais qui n’ont pas de valeur intrinsèque. L’offre [monétaire du BTC] est fixée par le logiciel, elle ne peut donc pas se développer beaucoup, contrairement au dollar, qui peut être imprimé en quantités infinies. Et la demande augmente parce que de plus en plus de gens s’y intéressent ».

Il concède que les investisseurs qui ont acheté des Bitcoins alors qu’ils se tradaient à 5 000 $ ou moins gagnent actuellement potentiellement plus de dix fois le montant qu’ils ont investi.

Les investisseurs haussiers soutiennent actuellement le Bitcoin qui se dirige actuellement vers les 60 000 $ après avoir été stimulé en milieu de semaine par l’annonce faite par Morgan Stanley.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.