AccueilLe nom du président colombien utilisé pour un scam au Bitcoin

Le nom du président colombien utilisé pour un scam au Bitcoin

Le président de la Colombie a été victime d’un nouveau scam lié au crypto

Si le piratage massif de plus de 130 comptes Twitter en juillet dernier ne vous a pas convaincu qu’être une figure politique n’a pas d’importance lorsqu’il s’agit d’escroquerie, ce récent incident impliquant le président colombien devrait en avoir. Même les présidents ne sont pas à l’abri des crimes illégaux commis sur Internet par des crypto-fraudeurs.

Les scammers ont utilisé le nom du président Ivan Duque pour « approuver » le lancement d’un faux programme d’investissement lié à Bitcoin. Les autorités policières colombiennes ont depuis émis un avertissement sévère à l’encontre des scammers qui font la promotion d’un faux site web Bitcoin auprès d’innocents utilisateurs de médias sociaux.

Le média Colombia Check a rapporté l’incident en affirmant qu’il s’agissait d’une escroquerie. Une déclaration du Centre de police cybernétique a révélé que le site promeut une opportunité d’investissement dans BTC, et le président Duque a été faussement cité en disant qu’il apporterait « un soulagement à la crise économique déclenchée par la pandémie de coronavirus ».

Selon un article de blog, le président aurait signé « le plus gros contrat du siècle » pour établir une plateforme appelée « l’ère Bitcoin ». Les scammers avaient également demandé aux citoyens de commencer à générer des revenus par le biais du crypto.

Le site présentait même une interview du prétendu chef de l’exécutif de Bitcoin Era, Diego García, qui expliquait les tenants et aboutissants du système. Malgré cela, certains éléments ont entaché la crédibilité du site, donnant l’impression qu’il s’agissait d’une escroquerie.

Par exemple, l’interview incluse dans le post était un copier-coller d’un autre site de scam, Crypto Genius. En outre, la photo utilisée dans le billet de blog était une photo de Pete Accetturo, un acteur vocal et Youtuber.

Pour vendre le système aux internautes, les scammers ont même ajouté des commentaires de faux utilisateurs prétendant avoir utilisé et aimé le système. L’un des faux utilisateurs qui a passé en revue le site, nommé José Ruiz, a utilisé une photo appartenant à un étudiant mexicain nommé Adán Cortés.

Cortés est devenu célèbre après un incident au cours duquel il a interrompu la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix à l’activiste afghan Malala Yousafzai. L’étudiant a affirmé que ses motifs étaient purement destinés à informer le monde des actes de violence au Mexique.

Parmi les autres scams liés au passé, citons ceux impliquant la star de X-Factor Rylan Clark-Neal, l’acteur australien Hugh Jackman, le journaliste britannique Martin Lewis et le chef cuisinier et personnalité de la télévision britannique Gordon Ramsey.