AccueilLe patron de Coinbase s’inquiète des nouvelles réglementations crypto

Le patron de Coinbase s’inquiète des nouvelles réglementations crypto

Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a fait part de ses inquiétudes concernant la nouvelle réglementation proposée pour Bitcoin et le crypto, alors que le prix de BTC atteint un nouveau record

L’actif digital a frôlé les 30 000 $, pour s’établir à 29 300 $ – un nouveau record. Le crypto a connu un succès retentissant ce mois-ci et il semble qu’il terminera l’année sur une note positive. Ailleurs, le directeur général de l’un des principaux crypto exchanges, Coinbase, a affirmé que la réglementation proposée pour Bitcoin est pour le moins inquiétante.

Les nouvelles réglementations sur Bitcoin et le crypto ont été proposées il y a quinze jours par le département du Trésor américain. Certains membres de la communauté crypto ont décrit les réglementations comme onéreuses, affirmant qu’elles perturbent la blockchain Bitcoin. Armstrong a fait valoir qu’elles constituent une intrusion invalidée dans la vie privée des utilisateurs de Bitcoin sans justification.

Le directeur général a demandé à Bitcoin et à la communauté crypto de s’opposer à la réglementation en faisant part de ses préoccupations au département du Trésor.

Dans un article de blog, Armstrong a déclaré : « En fin de compte, les exchanges devront collecter le nom et l’adresse de toute personne qui envoie ou reçoit du crypto pour toute transaction d’une valeur supérieure à 3 000 $. Il s’agit d’une intrusion substantielle dans votre vie privée sans raison valable et d’une réglementation nettement plus lourde que celle à laquelle sont tenues les institutions financières traditionnelles ».

La pomme de discorde dans les réglementations proposées par le Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) est la vie privée. Le gouvernement pourra facilement garder un œil sur les transactions crypto si la nouvelle réglementation est mise en œuvre. La réglementation impose à tous les exchanges de stocker les données des utilisateurs et de les restituer si et quand le gouvernement en fait la demande.

« C’est un grand changement et le Trésor ne tient pas compte de l’impact qu’il aura sur vous, nos clients. Cela nous inquiète ».

Habituellement, les règlements proposés prévoient une période de 60 jours pour les commentaires, mais cette fois, la fenêtre a été considérablement réduite à 15 jours. La fenêtre de commentaires ne pouvait pas avoir un pire timing puisqu’elle devait se terminer lundi.

Le directeur général a écrit : « Pire encore, comme la période de commentaires a commencé le vendredi avant Noël, nous avons vraiment moins de neuf jours pour peser sur ce règlement important qui pourrait avoir des conséquences durables pour toute personne qui interagit avec le crypto. »

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.