AccueilLe patron de Ripple espère discuter avec le nouveau président de la SEC

Le patron de Ripple espère discuter avec le nouveau président de la SEC

Brad Garlinghouse, directeur général de Ripple, est impatient de s’entretenir avec le nouveau président de la SEC

Il semble que la société blockchain Ripple, sous le feu des critiques, espère que la nouvelle administration de la SEC sera cruciale pour sa bataille juridique. Le chef de Ripple, Brad Garlinghouse, dans une interview avec Emily Chang de Bloomberg plus tôt dans la journée, a révélé qu’il attendait que Gary Gensler soit confirmé comme nouveau président pour qu’ils puissent avoir une discussion avec lui. Le patron de Ripple pense que la nouvelle direction de Gensler à la SEC sera un peu plus compréhensive.

Ripple s’est battu contre un procès intenté par la US Securities and Exchange Commission en décembre de l’année dernière. La SEC a allégué que les dirigeants de Ripple, qui sont les défendeurs dans l’affaire, ont sciemment vendu des titres non enregistrés à des investisseurs et ont réalisé d’énormes profits grâce à ce trading. L’affaire dure depuis le début de l’année, et Garlinghouse espère que Gensler est ouvert à une conversation.

Au cours de l’entretien avec Bloomberg, Chang a demandé à Garlinghouse s’il y avait une possibilité d’entente. Le chef de Ripple a répondu en disant qu’il avait hâte de s’entretenir avec le nouveau président de la SEC sur cette question.

« J’ai bon espoir qu’avec l’arrivée d’une nouvelle administration à la SEC, il y ait une opportunité de revoir certaines de ces conversations… Il y a une opportunité d’avoir une conversation avec la nouvelle direction alors qu’elle amène son équipe, et ce qui peut être fait pour Ripple et vraiment pour toute l’industrie crypto. »

Depuis les premiers jours du procès, Garlinghouse a maintenu que l’affaire n’a aucune incidence et que Ripple n’a rompu aucune règle. Le procès a été intenté par Jay Clayton, alors président de la SEC, qui a démissionné moins de deux semaines avant la fin de l’année dernière. Depuis, Clayton a assumé d’autres fonctions, notamment celle d’administrateur principal indépendant d’Apollo Global, poste auquel il a été nommé en février. En début de semaine, le gestionnaire de fonds spéculatifs One River Digital Asset Management a également confirmé qu’il s’était assuré les services de Clayton en tant que conseiller pour la branche actifs digitaux de la société.

Garlinghouse a affirmé que la société de blockchain se battrait de tout cœur contre cette action en justice, que Ripple décrit comme une menace contre l’ensemble du secteur des crypto-monnaies, jusqu’au bout. Il a également exprimé ses préoccupations quant à l’effet du minage de Bitcoin sur l’environnement, affirmant que XRP est un meilleur crypto actif à cet égard, car il est environ 100 fois plus efficace sur le plan énergétique.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.