AccueilLe Trésor britannique élabore une réglementation sur les stablecoins

Le Trésor britannique élabore une réglementation sur les stablecoins

Le Royaume-Uni a révélé qu’il travaillait sur une réglementation pour les stable coins alors qu’il poursuit ses recherches sur les monnaies digitales

Hier, le Chancelier de l’Échiquier Rishi Sunak a annoncé que des propositions de réglementation pour les stablecoins seront bientôt présentées. Sunak a également mentionné que le ministère étudiait les monnaies digitales.

Une partie de l’annonce disait : « Les nouvelles technologies telles que les stable coins – des monnaies digitales émises par le secteur privé – pourraient transformer la façon dont les gens stockent et échangent leur argent, rendant les paiements moins chers et plus rapides ».

L’annonce a également mis en évidence le projet du Trésor de promulguer une taxonomie verte – une mesure qui aidera à établir la position du Royaume-Uni dans le secteur de la finance verte.

« Le Royaume-Uni va également mettre en place une taxonomie verte – un cadre commun pour déterminer quelles activités peuvent être définies comme durables sur le plan environnemental – qui permettra de mieux comprendre l’impact des activités et des investissements des entreprises sur l’environnement et de soutenir notre transition vers une économie durable ».

Sunak prévoit que le secteur des services financiers va orienter le pays dans la bonne direction vis-à-vis des CBDC et des stable coins.

« Nous entamons un nouveau chapitre de l’histoire des services financiers et nous renouvelons la position du Royaume-Uni en tant que centre financier de premier plan dans le monde. En prenant autant de décisions d’équivalence que possible en l’absence de clarté de la part de l’UE, nous faisons ce qui est bon pour le Royaume-Uni et nous offrons aux entreprises certitude et stabilité », a affirmé le chancelier.

Les détails de la réglementation ne sont pas clairs pour l’instant. Toutefois, on s’attend à ce que les initiatives relatives aux stable coins soient conformes aux mêmes normes que celles applicables aux entités opérant avec d’autres méthodes de paiement.

La nouvelle a également révélé que la banque centrale d’Angleterre, en collaboration avec le Trésor, étudiait la possibilité d’une option de monnaie digitale. Le Chancelier Sunak s’est félicité du travail accompli par les deux organismes.

Sunak a posté sur Twitter, en disant : « Nous allons publier une consultation pour s’assurer que les nouvelles monnaies émises par le secteur privé, les « stablecoins », répondent aux normes élevées que nous attendons des autres méthodes de paiement. Et la @bankofengland & Treasury examine si les banques centrales peuvent émettre leurs propres monnaies digitales, en complément des espèces ».

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.