AccueilLe yuan digital obtient un support important après son premier airdrop

Le yuan digital obtient un support important après son premier airdrop

La Chine a « parachuté » pour 3 millions de dollars de son yuan digital via un airdrop, et la monnaie digitale de la banque centrale (CBDC) bénéficie déjà du support de plus de 10 000 magasins, dont JD.com

La Banque populaire de Chine (PBC) a révélé qu’elle allait distribuer 20 millions de yuans digitaux (3 millions de dollars) à 100 000 personnes. Ce serait le plus grand test de la monnaie digitale du pays, et plus de 10 000 magasins l’accepteraient.

La ville chinoise de Suzhou sera le terrain d’essai, et les responsables de la ville distribueront 20 millions de yuans à 100 000 de ses citoyens. Le projet de digitalisation du yuan est également appelé officiellement le paiement électronique en monnaie digitale (DCEP) et est une initiative de la PBC.

Chaque participant recevra 200 Yuan (30,61 $) le 11 décembre, la veille du festival de shopping Double Twelve. Les participants auront jusqu’au 27 décembre pour dépenser les 200 Yuan en leur possession.

Selon le South China Morning Post, tout citoyen chinois vivant actuellement à Suzhou peut s’inscrire à la loterie via Suzhoudao, l’application officielle des services publics de la ville. Les gagnants recevront l’argent via l’application officielle Digital Renminbi.

De plus, certains de ces participants auront le privilège d’être les premiers à utiliser les doubles wallets hors ligne développés par la PBC. Ces wallets leur permettront d’utiliser le yuan digital pour payer des produits digitaux dans des magasins sans connexion internet, ce qui permettra au yuan digital de remplacer efficacement les billets et les pièces de monnaie.

Hong Kong veut tester le yuan digital

Le yuan digital gagne déjà du terrain en Chine et au-delà. Vendredi, la Hong Kong Monetary Authority (HKMA), l’institution bancaire centrale de la ville, a révélé qu’elle travaillait avec la PBC pour tester le yuan digital pour les paiements transfrontaliers.

Dans une déclaration, la HKMA a souligné qu’il est juste de tester le Yuan digital dans la région. Renminbi est utilisé à Hong Kong, et l’ajout du Yuan digital donnera aux gens plus de possibilités de paiement pour transférer des fonds entre Hong Kong et le continent.

La Chine se concentre actuellement sur l’utilisation du yuan digital à l’intérieur du pays. Après le premier airdrop, la société chinoise d’e-commerce JD.Com a déclaré qu’elle serait la première plateforme en ligne à accepter la monnaie digitale de la banque centrale.

JD.com a indiqué à ses clients qu’elle accepterait le yuan digital dans son centre commercial en ligne. Cela permettra aux gens de dépenser le yuan digital pendant la période des fêtes.