L'actualité des coins

« Nous légaliserons le Bitcoin et les autres crypto-monnaies », déclare un candidat à la présidentielle russe

Audy Audy | il y a 1 année
634VUES

L’homme politique russe Boris Titov, qui a récemment annoncé sa candidature à la présidence de la Russie, est un défenseur des Bitcoins. Il promet de légaliser le Bitcoin et les autres crypto-monnaies s’il est élu. Titov est ami avec le président Vladimir Poutine et dirige ses efforts pour lutter contre la corruption. D’ailleurs, le président russe possède sa propre opinion concernant le Bitcoin.

Bitcoinschannel

Une nouvelle donne pour les élections présidentielles de 2018

Le commissaire présidentiel aux droits des entrepreneurs et médiateur des entreprises, Boris Titov, se présente à l’élection présidentielle russe de 2018. L’homme de 56 ans représente le parti de la croissance orienté vers les affaires. « Titov fait partie de l’establishment du Kremlin et des amis du président Vladimir Poutine », a déclaré le Moscow Times, ajoutant que « c’est aussi un libéral économique et qu’il dirige les efforts du président pour combattre la corruption ». Lors d’une interview accordée au journal en ligne Mail.ru, Boris Titov a déclaré : « Nous allons légaliser le Bitcoin et les autres crypto-monnaies en Russie », et a précisé : « Les crypto-monnaies populaires, y compris le Bitcoin et l’Ethereum, seront légalisées. Les gens auront la possibilité de les stocker dans les banques et les marchés de crypto-monnaies, et de les utiliser comme moyen de paiement. »

Themerkle

Titov, un défenseur des crypto-monnaies depuis longtemps

Titov a longtemps été un avocat pour la défense du Bitcoin et des crypto-monnaies en général. En juillet, c’est lui qui a suggéré que Kaliningrad soit choisie comme site pilote où le Bitcoin sera utilisé comme monnaie, par exemple pour acheter du carburant. Il a également plaidé à plusieurs reprises pour la légalisation du Bitcoin en Russie. D’ailleurs, c’est également à cette période que Titov a demandé à la Banque centrale de suivre l’exemple du Japon et de légaliser le Bitcoin.

Source :

News.Bitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.