L'actualité des coins

De quoi doit-on se soucier avant d’acheter des IOTA ?

Caroline Dooms | il y a 2 semaines
106VUES

La première fois que nous nous sommes frottés au problème des adresses réutilisables de IOTA (MIOTA), nous n’avons pas compris grand-chose. Alors que nous cherchions notre chemin dans le dédale des sources disponibles et des références informatiques, entre signature quantum et spécificité du protocole Tangle, nous fûmes frappés d’une illumination : doit-on vraiment s’en soucier ?

La perspective de l’investisseur

Le marché des cryptomonnaies est porteur. Si vous êtes en train de nous lire, c’est que vous le pensez également.  Vous avez pris la décision d’investir et puis, rapidement, vous avez réalisé que le Bitcoin (BTC) et l’Ether (ETH) n’étaient que la partie émergée de l’iceberg. Peut-être vous êtes-vous intéressé au cas de Ripple (XRP) ou du Monero (XMR) puis avez commencé à chercher la perle rare parmi les altcoins et les tokens en tous genres. On en dénombre plus de 2000 fin 2018.

Mais pour investir intelligemment, est-il nécessaire de comprendre toutes les spécificités du produit ? Est-ce que les investisseurs qui achètent des actions Apple connaissent les composants de l’iPhone ? Est-ce que ceux qui ont misé sur Google connaissent les arcanes de l’algorithme du moteur de recherche ?

La réponse évidente nous frappe : bien sûr que non. Investir intelligemment, c’est également savoir faire la part des choses et trier le bon grain de l’ivraie ; être capable d’identifier une information qui vaut la peine de s’y attarder d’une nouvelle peu significative.

Dans un secteur des cryptomonnaies en pleine expansion, les nouvelles se succèdent à une vitesse effrénée et l’essentiel est de pouvoir en tirer le meilleur parti.

Pour la forme, que faut-il savoir de IOTA-Pay et le problème des adresses IOTA non réutilisables ?

Finalement ce que l’investisseur doit retenir c’est que l’adresse d’un portefeuille IOTA doit être changée dès qu’on a envoyé des IOTA depuis cette adresse pour des raisons de sécurité (la plupart du temps cela se fait automatiquement). Cela pose cependant un problème pour un certain nombre d’applications pratiques.

Bonne nouvelle : le problème est connu et des solutions sont développées par des gens compétents. L’une de ces solutions potentielles est IOTA-Pay, projet d’un certain Olaf Van Wijk.

J’investis en IOTA ?

IOTA (MIOTA) est un projet fascinant avec des ramifications dans bien des domaines. Ce n’est pas sans raison que des grandes plateformes comme eToro choisissent de présenter la cryptomonnaie aux investisseurs. Le cours du MIOTA à 0,45$ fin octobre 2018 est plus qu’attractif.

Si la force d’une cryptomonnaie se mesure à la créativité de sa communauté, on peut dire que IOTA est bien placé pour décoller. A vous donc de déterminer si vous voulez vous aussi miser sur cette devise digitale et sa communauté.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.