AccueilLes actions chutent et Bitcoin échoue à nouveau à 10 000 dollars

Les actions chutent et Bitcoin échoue à nouveau à 10 000 dollars

Le prix du bitcoin est tombé à 9 100 dollars, alors que les ventes massives de Wall Street ont fait chuter les marchés boursiers américains

Le cours du Bitcoin a chuté de près de 9 % jeudi, cette baisse se reflétant à Wall Street, où les principaux indices américains – S&P 500, le Dow et le Nasdaq – ont tous connu leurs pires ventes en une journée depuis la mi-mars.

Après avoir atteint un sommet de 9 963 dollars en cours de journée, de violents rejets de près de 10 000 dollars ont fait chuter la plus grande crypto-monnaie au monde à 9 100 dollars. Le prix de la principale crypto-monnaie par rapport au dollar américain a depuis lors récupéré environ 200 dollars en transactions intrajournalières.

D’un point de vue technique, Bitcoin a fait face à une forte résistance à 10k$ et la dernière baisse le confirme.

Au moment de la mise sous presse, la paire BTC/USD s’échange à des prix supérieurs à 9 350 dollars mais reste dans le rouge avec des pertes qui se situent maintenant autour de 5,1 % au cours des dernières 24 heures.

Le marché crypto voit rouge de partout

En plus du Bitcoin, toutes les crypto-monnaies les plus importantes sont dans le rouge. Au moment où nous écrivons ces lignes, les dix principaux altcoins ont tous perdu entre 6 et 9 % jusqu’à présent.

Fig 1: Capture d’écran des marchés crypto. Source : Coin360

Au cours des dernières 24 heures, Ethereum a perdu 5,71 % et se négocie à 233,69 $, XRP a perdu 5,54 % et se situe à 0,1913 $ et Bitcoin Cash a chuté de plus de 7 % pour s’échanger contre 238 $.

D’autres crypto-monnaie de premier plan affichent également des pertes importantes, comme EOS, Tezos, Litecoin et Cardano. Toutes ont chuté de plus de 6 % au cours des dernières 24 heures.

Selon CoinMarketCap, tous les principaux actifs digitaux sont en baisse de 4 à 12 % sur la semaine. Cardano, qui avait bondi de plus de 60% en mai et début juin, est maintenant en baisse de 12% sur les sept derniers jours.

Les pertes du marché crypto sont également constatées sur les actions

Selon Reuters, le marché boursier américain a chuté pour afficher ses pires pertes en un jour en près de deux mois. Cette baisse survient alors que les investisseurs continuent de réagir à la nouvelle d’une possible résurgence de la pandémie de COVID-19.

Le Dow Jones Industrial Average a chuté de 6,9 %, le S&P 500 de 5,89 % et le Nasdaq Composite de 5,27 %.

La dernière fois que les principaux indices ont perdu plus de 5 %, c’était à la mi-mars, lorsque les marchés se sont effondrés en raison de la propagation mondiale du coronavirus.

La chute du prix de Bitcoin hier fait suite à un pic dans la corrélation de la crypto-monnaie avec les actifs traditionnels. Selon les données, la principale crypto-monnaie est davantage corrélée à l’or et aux actions aujourd’hui qu’elle ne l’était en janvier.

Les données sur les coefficients montrent une corrélation qui passe de 0,0 à 0,35 et 0,45 respectivement. Des chiffres plus élevés indiquent la probabilité de voir Bitcoin s’effondrer en même temps que les actions, comme on l’a vu en mars.

Fig 2: Graphique montrant la corrélation de Bitcoin avec les actions et l’or. Source : CoinDesk
Fig 3: Bitcoin comparé au S&P 500 ; la paire BTC/USD est en baisse de plus de 4% alors que l’indice boursier perd 6% sur la journée. Source : TradingView

Avi Felman, un analyste de BlockTower Capital, a déclaré à Forbes que la vente généralisée à Wall Street pourrait secouer les investisseurs de Bitcoin. Selon lui, un « marché baissier des actions » pourrait déclencher une fuite vers les liquidités, y compris celles provenant des actifs digitaux.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.