AccueilLes chinois se tournent vers les plateformes décentralisées comme Uniswap

Les chinois se tournent vers les plateformes décentralisées comme Uniswap

Les traders chinois ont du mal à acheter des crypto-monnaies sur les plateformes d'échange centralisées et se tournent désormais vers des options alternatives.

Les crypto traders et investisseurs chinois trouvent qu'il est presque impossible d'accéder au marché des crypto-monnaies grâce aux dernières réglementations. Ils se tournent désormais vers les plateformes d'échange décentralisées (DEX) pour acheter et vendre des crypto-monnaies.

La semaine dernière, la Banque populaire de Chine (PBoC) a publié une circulaire indiquant que les entreprises qui permettent aux utilisateurs d'échanger des monnaies fiduciaires contre des crypto-monnaies et de faire des swaps entre les cryptos elles-mêmes sont désormais illégales. Cela signifie que les activités des échanges de crypto-monnaies sont désormais considérées comme illégales en Chine.

Cette dernière évolution a conduit les plateformes d'échange de crypto-monnaies tels que Huobi à mettre fin à leurs activités en Chine continentale. Les plateformes d'échange centralisées n'étant plus une option pour les investisseurs et les traders chinois, ils se tournent désormais vers les DEX.

Les jetons des échanges décentralisées comme Sushiswap, Uniswap et Pancakeswap sont en hausse depuis que la Chine a annoncé ses dernières mesures. UNI, le jeton de gouvernance du DEX Uniswap, est actuellement la 11ème plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation de marché dans le monde.

UNI a augmenté de plus de 11 % au cours des dernières 24 heures, surpassant toutes les crypto-monnaies parmi les 20 premières en termes de capitalisation de marché. Uniswap est actuellement la deuxième plus grande bourse décentralisée au monde en termes de volume de trading, juste derrière dYdX.

Le responsable de la recherche chez Synergia Capital, Denis Vinokourov, a souligné que l'interdiction récente en Chine conduira finalement à l'adoption massive des plateformes d'échange décentralisées. Il a également déclaré à CoinDesk que le stablecoin DAI de Maker gagnerait également une énorme part de marché contre Tether (USDT), le stablecoin leader dans le monde,

L'analyste du marché était très optimiste quant aux perspectives des plateformes d'échange décentralisées par rapport à leurs homologues centralisés. Ce n'est pas surprenant car on s'attend à ce que d'autres plateformes d'échange de crypto-monnaies annoncent leur sortie de Chine après que Huobi ait fait le premier pas.

OKEx est une autre grande plateforme d'échange encore en activité en Chine. Cependant, avec la dernière décision du régulateur, la plateforme pourrait fermer tous ses comptes de trading chinois au cours des prochains mois.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.