AccueilLes crypto-monnaies suscitent l’intérêt des millennials en Australie

Les crypto-monnaies suscitent l’intérêt des millennials en Australie

Une étude récente montre que 40 % des millennials australiens font confiance aux crypto-monnaies comme option d’investissement.

Une étude de la société américaine de l’échange de crypto-monnaie Kraken a révélé que les jeunes australiens adhèrent à l’idée des crypto-monnaies. Le rapport a en outre révélé que les millenials ne font pas autant confiance aux plateformes d’investissement traditionnelles que par le passé. Environ une personne sur quatre ayant participé à l’enquête a attribué son nouvel amour pour les crypto-monnaies à la baisse de la valeur de l’argent sur les plateformes d’épargne classiques.

L’étude a montré que 22 % des Australiens préfèrent utiliser la crypto pour épargner en vue d’un prêt hypothécaire plutôt que de recourir aux services d’une banque. 40 % des millennials (nés entre les années 80 et 90) considèrent la crypto comme une meilleure option d’investissement que l’achat d’un bien immobilier.

Le changement d’attitude à l’égard de la crypto-monnaie ne se limite toutefois pas aux seuls millennials. 31 % des personnes nées entre le milieu des années 60 et le début des années 80 (génération X) et environ 25 % des participants de la génération Z ont exprimé des sentiments similaires. La population australienne plus âgée, en revanche, reste ferme dans ses opinions tranchées contre les crypto-monnaies. La moitié des baby-boomers ont répondu à l’enquête en déclarant qu’ils n’avaient pas encore opté pour des investissements en crypto-monnaies, car les crypto-actifs ont tendance à être volatils.

La recherche a également indiqué que la croissance de la crypto parmi les australiens est encore en train de culminer, avec 85% des répondants qui sont déjà investis dans la crypto indiquant une volonté d’investir davantage. Ces chiffres sont prometteurs si l’on considère que 20 % des participants à l’enquête ont déjà possédé des crypto-monnaies, et que 14 % d’entre eux sont actuellement des propriétaires actifs.

Jonathon Miller, directeur général de la société en Australie, a expliqué que la croissance actuelle observée dans le pays a été principalement portée par les millennials. Les jeunes australiens ne sont pas en mesure de s’aventurer dans des investissements immobiliers en raison de leur nature onéreuse. Il a également déclaré qu’il s’attendait à ce que de nombreux australiens deviennent plus réceptifs à l’idée d’investir dans des actifs digitaux, mais même ainsi, l’éducation crypto est encore très nécessaire.

En parlant de croissance, Monochrome Asset Management enregistre un pic d’intérêt. Le fonds de croissance qui offre une exposition au Bitcoin aux investisseurs institutionnels a maintenant, selon son PDG Jeff Yew, reçu des demandes de renseignements de la part des grands groupes riches d’Australie.

Yew a également déclaré à Stockhead que les institutions du pays tardent à adopter la crypto en raison de réglementations obscures. Il a expliqué que Monochrome entendait combler ce vide et conduire le pays vers une adoption accrue de la crypto. Tout cela se passe alors que le gouvernement australien cherche à adopter la crypto avec une enquête du Sénat recevant des suggestions sur la meilleure façon de réglementer la crypto dans le pays.

Tags: