AccueilLes États-Unis considèrent la menace potentielle du Yuan digital

Les États-Unis considèrent la menace potentielle du Yuan digital

Les États-Unis examinent actuellement le Yuan digital de la Chine pour voir si cette monnaie digitale représente une menace pour le dollar américain.

Les responsables de plusieurs ministères aux États-Unis redoublent d’efforts pour comprendre toute menace éventuelle que le yuan digital fait peser sur le dollar américain. La Chine est l’un des premiers pays à développer sa monnaie digitale de banque centrale (CBDC) et a déjà commencé à la tester en direct.

Des sources anonymes ont déclaré à Bloomberg que plusieurs bureaux gouvernementaux travaillent d’arrache-pied pour comprendre les menaces potentielles que le Yuan digital fait peser sur la position du dollar en tant que première monnaie d’échange mondiale.

Actuellement, les responsables du Trésor américain, du Département d’État, du Pentagone et du Conseil national de sécurité examinent tous les effets à court et à long terme de la CBDC chinoise, en particulier son effet sur le dollar américain. Le rapport indique que les États-Unis craignent que le yuan digital ne mette en péril la position du dollar américain en tant que monnaie de réserve mondiale.

Des fonctionnaires enquêtent actuellement sur la manière dont la Chine distribuera le yuan digital et sur la possibilité de contourner les sanctions commerciales. La Chine n’a pas perdu de temps pour développer sa CBDC. Le pays asiatique a commencé à développer sa CBDC en 2019, en listant l’aide des plus grandes banques publiques du pays et des géants des paiements Tencent et Ant Financial.

Au cours des deux dernières années, le projet de CBDC avait fait l’objet de multiples tests. À un moment donné, la Chine a donné des paquets d’argent rouges aux citoyens par le biais d’une loterie. Les fonds étaient dépensés dans des magasins participants dans certaines villes du pays.

Alors que la Chine a progressé dans le développement de la CBDC, la plupart des pays, y compris les États-Unis, le Japon et l’Europe, sont toujours à la recherche de la meilleure façon de les développer. Ils étudient également les effets économiques possibles de la monnaie digitale.

Le Japon a déjà commencé son expérimentation de la CBDC et prévoit de terminer la phase 1 d’ici l’année prochaine. La phase 1 consiste à expérimenter les fonctions essentielles de la CBDC, telles que l’émission, la distribution et le rachat.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.