AccueilLes fonds de dotation des universités ont investi dans le crypto

Les fonds de dotation des universités ont investi dans le crypto

Selon Coindesk, d’importantes fondations universitaires ont discrètement acheté des actifs crypto depuis 2018

Les sources de Coindesk ont révélé que certains des plus grands fonds de dotation des universités se sont progressivement constitués en crypto via des exchanges comme Coinbase. Le média crypto a détaillé que les fonds de dotation de Harvard, Yale et Brown ont des comptes sur Coinbase et dans d’autres exchanges qui facilitent l’acquisition de crypto. Coindesk a cité deux sources « fiables » qui ont été mises au courant de l’affaire.

Les fonds de dotation des universités sont un ensemble d’actifs détenus par les universités pour les aider dans leur mission éducative à perpétuité. Ils sont généralement constitués d’argent ou d’autres actifs donnés à ces institutions.

Les fonds de dotation de Harvard, Yale et Brown ne sont pas les seuls à s’être constitués de fonds cryptos. Plusieurs autres collèges et universités, dont l’Université du Michigan, sont directement investis dans des crypto-monnaies. Les sources affirment que quelques dotations de l’Ivy League ont été attirées dans la technologie blockchain par des entreprises de crypto en 2018.

« Il y en a plusieurs. Beaucoup de dotations allouent un peu d’argent au crypto en ce moment », a rapporté la source anonyme.

A peu près au même moment, Bloomberg a signalé que Yale se lançait dans les crypto-monnaies. CNBC a également rapporté que le directeur des investissements de Yale, David Swensen, soutenait deux entreprises spécialisées dans le crypto. La première était dirigée par Andreessen Horowitz, et l’autre avait été initiée par Fred Ehrsam, directeur du conseil d’administration de Coinbase, et Matt Huang, partenaire de Paradigm.

Selon Coindesk, d’autres universités comme le Dartmouth College, Stanford, l’Université de Caroline du Nord et le MIT ont suivi le mouvement en soutenant des sociétés de capital-risque spécialisées dans le crypto. Certains de ces noms ont maintenant plongé directement dans le secteur de la crypto-monnaie.

Il est à noter que les dotations des universités ont été largement mentionnées dans le rapport annuel de Coinbase de 2020, mais aucun nom spécifique n’a été mentionné. Une source a rapporté que des universités comme Harvard, Yale et Brown ont tenu des comptes avec le crypto exchange Coinbase, qui connaît une croissance rapide, pendant environ un an et demi.

« Cela pourrait être depuis la mi-2019. La plupart l’ont été depuis au moins un an. Je pense qu’ils en discuteront probablement publiquement à un moment donné cette année. Je pense qu’ils seraient assis sur des parts de gâteaux assez sympathiques ».

Harvard a le plus grand panier de dotation parmi les universités en question. Les actifs de son panier de dotation valent plus de 40 milliards de dollars. Yale est à la deuxième place derrière Harvard, avec une dotation inférieure d’environ 10 milliards de dollars. L’Université du Michigan et Brown suivent avec environ 12,5 milliards et 4,7 milliards de dollars respectivement.

La fraction exacte des fonds de dotation des universités investie dans le crypto n’est pas encore claire au moment où nous écrivons ces lignes.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.