L'actualité des coins

Les Hedge-Funds de trading algorithmique sont-ils à l’origine de la hausse du Bitcoin?

Avatar Frédéric Jean | il y a 5 mois
700VUES

D’après l’agence d’information Bloomberg, il faut ajouter les fonds spéculatifs algorithmiques à la liste des suspects à l’origine de la flambée soudaine du Bitcoin qui incite certains observateurs à miser sur la fin de « l’hiver des cryptos ».

Longtemps le fléau des traders discrétionnaires traditionnels sur des marchés tels que les actions, en exagérant les mouvements de prix et la volatilité, ces stratégies informatiques automatisées de trading ont gagné en popularité sur le marché des crypto-monnaies, initialement essentiellement tourné vers les particuliers.

Selon Crypto Fund Research, le nombre de traders algorithmiques sur le marché des crypto-monnaies a bondi au cours des sept derniers mois, avec 17 fonds algo ou quantitatifs mis sur pied depuis septembre. Ils représentent par ailleurs plus de 40% des hedge funds spécialisés sur les crypto-monnaies lancés au cours de la période.

Plusieurs experts affirment également que la hausse de plus de 20% de Bitcoin en moins d’une heure au début des échanges asiatiques mardi, et qui se poursuite depuis, a probablement été provoquée par un logiciel de trading automatisé conçu pour exécuter une transaction de 100 millions de dollars sur trois plateformes d’échange différentes, dont Coinbase et Kraken selon les rumeurs.

Qu’est-ce qu’un fonds algorithmique ?

Au lieu de compter sur une intervention humaine, les fonds algorithmiques utilisent un logiciel automatisé pour repérer et parfois exploiter les opportunités du marché 24 heures sur 24.

Certains effectuent des milliers d’opérations par jour, tandis que d’autres négocient une fois tous les deux jours et gagnent de l’argent en procédant à un arbitrage du prix des crypto-monnaies ou de leurs dérivés. Alors que les crypto-hedge funds dans leur ensemble ont perdu près de 72% au cours de l’effondrement du marché de l’année dernière, certains fonds algorithmiques ont déclaré avoir enregistré des gains allant de 3% à 10% par mois en 2018.

Certaines personnes sont d’avis que le trading algorithmique est un outil manipulateur, tandis que d’autres pensent que cela constitue un moyen de rendre les marchés plus efficaces.

Le trading algorithmique sur les crypto-monnaies a de plus en plus le vent en poupe

Le fonds Alphabit, d’une valeur de 400 millions de dollars, a commencé à transférer des actifs dans le trading algorithmique au cours des six derniers mois.

En novembre, deVere Group, l’une des plus grandes organisations de conseil financier indépendantes au monde, avec plus de 10 milliards de dollars de conseils et d’administration, s’est lancé dans l’arbitrage cryptoalgo.

Selon Autonomous Research, quelque 26 fonds ont été lancés en 2017 et 2018.

Dans un entretien téléphonique accordé le mois dernier à Bloomberg, Wei Zhou, responsable des finances de Binance, la plus importante plateforme d’échange de crypto-monnaies au monde, a que beaucoup d’autres fonds récemment constitués fonctionnaient de façon furtive.

« Ce seront les nouvelles stars du rock de notre industrie, de plus petits acteurs », a déclaré Zhou.

« Ce que nous constatons, ce sont de nombreux gestionnaires de fonds jeunes et prometteurs qui s’essayent dans ce secteur. Du point de vue du volume des échanges et de la demande, ils représentent aujourd’hui une part importante du marché. »

Risque de manipulation et de hausse de la volatilité

L’afflux d’algo traders augmente également le risque de manipulation du marché. Certains fonds algorithmiques pratiquent en effet le spoofing, en inondant le marché de faux ordres pour inciter les traders à acheter ou à vendre.

En ce qui concerne leur impact sur la volatilité, on notera que CryptoCompare, qui assure le suivi des plateformes d’échange de crypto-monnaies, la volatilité annuelle du Bitcoin sur sept jours est déjà d’environ 5,8%, contre 13,6% il y a six mois. Le mois de mars a été moins volatil en moyenne que les quatre mois précédents, peut-on également constater.

Et cela ne devrait qu’empirer…

Et c’est une tendance qui ne semble pas prête de s’épuiser. Le trading Algo semble en effet beaucoup plus facile et accessible en ce qui concerne les crypto-monnaies que pour les actifs financiers traditionnels.

La plupart des plateformes d’échange offrent des API simples, c’est-à-dire des interfaces pour le trading automatisé, alors que les bourses traditionnelles nécessitent des connexions et des autorisations onéreuses, et exigent le respect de nombreuses règles.

Pour résumer, du point de vue du trading algorithmique, les crypto-monnaies, c’est le far west, et le shérif est en vacances… En d’autres termes, le trading algorithmique sur crypto-monnaies devrait continuer à perturber le marché, et fournir à la SEC des raisons de continuer à refuser de valider des ETFs sur le Bitcoin.

La seule solution pourrait provenir de la régulation, mais à ce sujet, il reste encore beaucoup de pain sur la planche…

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.