AccueilLes pionniers de BTC pourraient perturber l’écosystème selon la LSE

Les pionniers de BTC pourraient perturber l’écosystème selon la LSE

Un économiste renommé de la London School of Economics (LSE) a interpellé les premiers utilisateurs de Bitcoin, affirmant qu’ils représentent un danger pour l’écosystème actuel de Bitcoin

Jon Danielsson de la London School of Economics (LSE) a exprimé son point de vue sur l’avenir de Bitcoin dans un article diffusé sur VoxEU vendredi. M. Danielsson estime qu’il y aura une classe ´d’aristocrates Bitcoin ´ qui comprendra les pionniers à rejoindre le mouvement Bitcoin et non celles qui ont contribué de manière significative à l’écosystème Bitcoin.

C’est, dit-il, le résultat du succès de Bitcoin. Danielsson, qui est directeur du Centre du risque systémique de l’institution, prévoit que la communauté Bitcoin se battra contre le déséquilibre qui résultera du système. Selon lui, les aristocrates de Bitcoin vont probablement nuire au secteur de la crypto-monnaie lorsqu’ils commenceront à dépenser leurs richesses.

Il affirme que parvenir à ce point [où les premiers adoptants commencent à dépenser] est seulement une question d’évidence.

« Nous savons que des niveaux d’inégalité aussi extrêmes alimentent la division sociale et le populisme », a-t-il déclaré. « Les aristocrates de Bitcoin seront de plus en plus menacés, et le gouvernement devra réagir. Il protégera ou attaquera […]. Dans les deux cas, les instabilités politiques et sociales s’aggravent ».

Le gourou de l’économie a exposé les différentes raisons de l’actuelle rupture de Bitcoin. Il a poursuivi en expliquant que la majorité des personnes qui entrent dans le système Bitcoin s’attendent à ce que cet actif augmente encore plus. Danielsson cite cela comme étant la raison de la forte valorisation du crypto.

Il a également posé des questions sur le succès du crypto.

« Les amateurs de Bitcoin sont assez vagues sur ce que le succès signifie au-delà de la hausse des prix […]. Le critère de succès le plus important est que les crypto-monnaies finissent par être utilisées dans les transactions commerciales, comme Tesla qui accepte les bitcoins ».

Danielsson a pesé plusieurs propositions de valeur qui ont été précédemment avancées par d’autres crypto actifs. Certaines des propositions qu’il a évaluées sont l’application de systèmes de paiement et l’utilisation de ces actifs comme refuges. Le professeur d’économie pense que la valeur réelle des crypto actifs est basée sur ces propositions.

Il a affirmé que la plupart des utilisateurs de crypto ne reconnaissent pas ce fait, ce qui pose un sérieux problème.

« Pour la grande majorité des investisseurs de Bitcoin, le succès signifie que son prix continue à augmenter. Mais si c’est tout ce qu’il y a à faire, un jour un petit garçon criera ´le roi est sans culottes´, et le prix s’effondrera ».

Même si ses remarques semblent cyniques, il n’est pas difficile de voir sa logique et sa position. L’économiste semble demander aux utilisateurs de crypto de construire une vision du Bitcoin dans le temps, au lieu de se contenter de gains futurs.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.