AccueilLes USA vont adopter un projet de loi controversé sur les infrastructures

Les USA vont adopter un projet de loi controversé sur les infrastructures

Le projet de loi a été adopté par le Sénat en août et comprend des sections axées sur les crypto-monnaies concernant les déclarations fiscales.

La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a déclaré dimanche que le projet de loi controversé sur les infrastructures serait voté cette semaine, avec une adoption probable d'ici le jeudi 30 septembre.

Selon la présidente de la Chambre des représentants, le débat sur le projet de loi de 1 000 milliards de dollars, qui doit introduire certaines définitions controversées dans le secteur de la crypto, débutera lundi. Par la suite, les législateurs devraient voter sur le projet de loi jeudi.

« Demain 27 septembre, nous entamerons le débat sur le cadre bipartisan pour les infrastructures à la Chambre des représentants et nous voterons le jeudi 30 septembre », a déclaré le chef du parti démocrate dans des commentaires adressés aux journalistes.

Le projet de loi sur l'infrastructure a été adopté par le Sénat en août, les amendements aux parties litigieuses applicables aux crypto-monnaies ayant été rejetés après une objection de dernière minute de l'un des sénateurs.

Alors que les législateurs supportant les crypto-monnaies cherchent encore à modifier la formulation d'un texte concernant les « courtiers », l'adoption du projet de loi cette semaine pourrait être un coup dur pour les crypto-monnaies (en particulier le secteur de la finance décentralisée (DeFi)). 

Pour certains observateurs de la crypto, la meilleure issue pour le Bitcoin et le marché serait qu'un compromis soit trouvé alors que les législateurs examinent le projet de loi de réconciliation de 3 500 milliards de dollars actuellement à la Chambre.

Mme Pelosi est toutefois convaincue que le projet de loi sur les infrastructures sera adopté. Lors d'un entretien avec le présentateur d'ABC News George Stephanopoulos, la Présidente a semblé sereine en ajoutant :

« Laissez-moi juste dire que nous allons adopter le projet de loi cette semaine ».

La même conviction a été exprimée par le président américain Joe Biden, qui a déclaré dimanche qu'il était « optimiste pour cette semaine ».

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.