L'actualité des coins L'actualité du ripple (XRP)

Libra – une vraie concurrence pour Ripple ?

Avatar Carolane de Palmas | il y a 5 mois
1.12KVUES

La nouvelle crypto-monnaie de Facebook, Libra, fait beaucoup parler d’elle. Est-elle vraiment utile ? Comment les informations des utilisateurs vont-elles être gérées (et utilisées) ? Ce nouveau stable coin va-t-il donner un coup de fouet à l’adoption des crypto-devises en générale ? Libra peut-elle devenir une alternative à la monnaie souveraine ?

La société vient tout juste de publier son livre blanc (white paper) pour décrire son projet et ses objectifs. Il est ainsi expliqué que la mission principale de Libra est de créer un écosystème financier entier avec une nouvelle crypto-monnaie mondiale simple et accessible à des milliards de personnes dans le monde. 

Jusque là rien de vraiment nouveau…

Comme la plupart des crypto-devise basées sur des chaînes de blocs ou blockchain, l’objectif principal est d’offrir un nouveau système financier et monétaire alternatif. Un système décentralisé plus transparent, plus sûr, plus fiable et plus accessible.

Dans les propriétés même des crypto-devises, il est possible d’améliorer l’accessibilité des services financiers aux personnes reculées ou non-bancarisées, puisque l’écosystème est ouvert. Ainsi, chaque personne ayant une connexion internet est capable de profiter de services financiers de base comme posséder des devises virtuelles dans un portefeuille et en disposer comme bon lui semble.

WHYFRAME / Shutterstock.com

Pour Facebook, le problème d’adoption actuel des crypto-devises vient de la trop forte volatilité de leurs prix 

En effet, les crypto-devises et leurs systèmes n’ont pas encore vraiment été adoptés par le grand public. « L’utilisation sur le marché de masse des chaînes de blocs et des crypto-devises existantes a été entravée par leur volatilité et leur manque d’évolutivité [scalabilité], qui en ont fait, jusqu’à présent, de piètres réserves de valeur et moyens d’échange » explique Libra. 

Pour créer un système financier mondial moins coûteux, plus accessible et plus connecté adopté par tous, Libra a décidé de créer un stable coin plutôt qu’une crypto-monnaie « classique ».

Un stable coin représente généralement une crypto-devise qui est adossé à une autre devise ou à une matière première. Ainsi, contrairement aux devises virtuelles qui sont très volatiles, les stables coins sont par nature peu voire pas du tout volatiles puisqu’ils sont adossées à des actifs réels. 

« Nous croyons que le monde a besoin d’une monnaie mondiale, numériquement native, qui rassemble les attributs des meilleures monnaies du monde : stabilité, faible inflation, large acceptation mondiale et fongibilité » explique Libra. « La monnaie Libra est conçue pour aider à répondre à ces besoins mondiaux, visant à étendre la façon dont l’argent fonctionne pour plus de gens dans le monde entier » ajoute Libra. 

Ainsi, dans le cadre du stable coin Libra, il s’agira d’une devise numérique qui sera « soutenue par une collection d’actifs financiers à faible volatilité » comme des bons du trésor ou des actifs financiers fourni par les opérateurs de nœuds (Libra Reserve). Initialement, il semblerait que Libra sera adossée à des actifs libellés en USD, EUR, JPY et GBP.

Un stable coin pourrait donc soutenir l’utilisation quotidienne de Libra et intéresser les banques 

Alors que le Bitcoin (BTC) est devenu une crypto-devise mondiale de premier plan, elle a échoué dans sa mission de devenir un actif numérique transactionnel. C’est là que Libra pourrait faire toute la différence car Libra ne souhaite pas simplement devenir une autre devise numérique.

Facebook cherche en effet à créer une monnaie de réserve décentralisée qui pourrait défier d’importantes monnaies fiat comme le dollar américain ou l’euro. Ainsi, Libra pourrait devenir la crypto qui gouverne toutes les autres…

WindAwake / Shutterstock.com

Libra – une vraie concurrence pour Ripple ?

De par sa nature moins volatile, les utilisateurs vont certainement préférer utiliser Libra plutôt que d’autres crypto-devises dans leurs transactions de tous les jours.

Ainsi, les banques pourraient davantage s’intéresser à la crypto-devise qui pourrait d’une certaine manière remplacer (ou du moins compléter) les cartes de crédit et les services de e-banking comme les virements SWIFT par exemple.

Certains analystes ont déjà reconnu que ce projet sera un défi pour la crypto-devise des banques : Ripple (XRP). Charlie Shrem, membre fondateur de la Bitcoin Foundation, considère en effet Libra de Facebook comme un concurrent direct de Ripple.

La société mère de la troisième crypto-devise continue ses projets. Elle a en effet annoncé avoir conclu un partenariat stratégique avec le géant MoneyGram. Pour plus d’informations, consultez notre article : Ripple se rapproche de MoneyGram.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.