L'actualité du bitcoin (BTC)

L’interdiction des ICO en Chine pourrait être levée après le 18 octobre

Audy Audy | il y a 2 ans
3.43KVUES

Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois aura lieu le 18 octobre prochain. Il y aura des élections pour la direction du parti, ce qui pourrait conduire à des changements au sein du gouvernement. D’autant plus que cinq des sept membres du Politburo, principal organe directeur du gouvernement chinois, partiront à la retraite et qu’il faudra les remplacer. Xi Jinping conservera probablement son siège en tant que secrétaire général, mais la composition générale du gouvernement pourrait bien changer radicalement. Ces changements pourraient ainsi conduire à une modification de la politique monétaire.

Rien n’est sûr, mais on peut être optimiste

Il n’y a aucune garantie que la constitution d’un nouveau gouvernement conduise à la levée de l’interdiction des ICO (levées de fonds en crypto-monnaies). Mais selon Forbes, puisqu’il a pu y avoir des motifs politiques à cette interdiction, un changement de gouvernement pourrait changer la donne. On est d’autant plus optimiste qu’il y a déjà eu une situation similaire, où une décision prise lors du 17e Congrès a été annulée à la suite des élections qui se sont déroulées lors du 18e Congrès. S’il est vrai qu’une monnaie décentralisée pourrait créer des ravages au sein de la structure économique chinoise qui est fortement centralisée, la taille actuelle de l’économie du Bitcoin est si minime que la menace n’est pas vraiment une réalité, mais plutôt une simple perception.

La levée attendue sera-t-elle trop tardive ?

Par conséquent, l’interdiction n’a peut-être été qu’une stratégie politique pour se positionner en vue des élections lors de la prochaine convention du Parti communiste chinois. Ainsi, il est parfaitement légitime de penser que l’interdiction des ICO  ne découle pas d’une véritable décision financière motivée. Si tel est le cas, l’interdiction sera caduque après ces élections et pourrait bien être levée. Cependant, les principaux acteurs dans le domaine des ICO ont peut-être déjà fui le pays vers d’autres environnements plus sûrs, car les dommages causés pourraient être trop grand pour être inversé.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.