L'actualité du trading de crypto-monnaies

L’Iran continue de développer la crypto-devise nationale malgré l’interdiction de la banque centrale

Tiana Tiana | il y a 10 mois
673VUES

L’Iran a développé sa propre crypto-monnaie, un projet qui a donné lieu à une devise numérique locale expérimentale. Toutefois, la banque centrale du pays a interdit les transactions de crypto-monnaies en Iran. Le ministre iranien des Technologies de l’information et de la communication (TIC) a tenu à mettre en lumière ce projet. Il a également expliqué son utilisation présumée pour échapper aux sanctions internationales.

Découvrez ci-après une vidéo en anglais donnant les détails de cette affaire :

L’Iran se lance dans un projet de cryptage

Le ministre iranien des TIC, Mohammad Javad Azari-Jahromi, a révélé samedi que le pays est en train de développer une crypto-monnaie nationale. La semaine dernière, lors d’une réunion visant à examiner les progrès du projet, il a été annoncé que la devise virtuelle expérimentale était prête. Sa déclaration intervient après l’interdiction des crypto-devises par la banque centrale iranienne. Le ministre a précisé que cette interdiction n’affectera pas les efforts du gouvernement.

Source : The Blue Diamond Gallery. L’Iran développe une crypto-monnaie nationale pour échapper aux sanctions économiques internationales.

Azari-Jahromi est le plus jeune ministre du pays. Il est en faveur de l’innovation. Le département de recherche du ministère des TIC ainsi que l’institut de recherche monétaire et financier de la banque centrale ont travaillé ensemble afin d’examiner et d’élaborer un cadre juridique pour les crypto-monnaies. Cette décision aurait été prise afin d’échapper aux sanctions économiques de l’Union européenne et des États-Unis.

Interdiction de la banque centrale iranienne

Concernant l’interdiction de la banque centrale du pays au sujet des devises numériques, Azari-Jahromi a indiqué que cette position n’aurait pas d’impact sur le développement de cette crypto-devise nationale. Selon le ministre des TIC, les crypto-monnaies peuvent modifier le modèle d’échange financier du pays.

Azari-Jahromi a affirmé que cette interdiction ne signifie pas la restriction de l’utilisation des devises virtuelles pour le développement économique du pays. Cette initiative permettra à l’Iran de faire face à la nouvelle série de sanctions économiques de l’UE et des États-Unis.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.