HomeL’Uruguay lancera sa propre crypto-monnaie

L’Uruguay lancera sa propre crypto-monnaie

novembre 6, 2017 By Audy R.

La Banque centrale uruguayenne (BCU) a formellement annoncé le lancement de la version digitalisée de sa monnaie nationale, le peso uruguayen. La banque a pris soin de rappeler qu’il ne s’agira pas d’une crypto-monnaie comme le Bitcoin, mais « une monnaie qui restera sous la juridiction de la BCU.

News.Bitcoin

L‘Uruguay prend tout le monde de vitesse

La nation sud-américaine va rapidement mettre en application ce que d’autres nations, comme la Russie, envisagent de faire. Dans un communiqué de presse, la BCU a annoncé « un plan pilote de six mois pour l’émission et l’utilisation d’une version numérique du péso uruguayen. » Ce document est un plan de test en vue d’évaluer si oui ou non la crypto-monnaie constitue réellement une opportunité d’affaires. Pour participer à cette période d’évaluation, les Uruguayens intéressés doivent télécharger l’application smartphone sur le site epeso.com.uy, accéder au portefeuille numérique, s’enregistrer et faire le premier paiement chez Red Pagos pour finaliser la création du portefeuille. Il est également possible de s’enregistrer depuis un ordinateur.

News.Bitcoin

Une crypto-monnaie sous contrôle de l’État

« Ce n’est pas une nouvelle monnaie à proprement dit. C’est le même peso uruguayen qui, au lieu d’avoir un support physique, a un support numérique, » a déclaré Mario Bergara, le président de la Banque centrale uruguayenne. Il ajoute cette décision a été motivé par des impératifs d’ordre économique. En effet, il explique : « Il est cher d’imprimer les billets. Il faut également beaucoup de ressources pour la distribution des billets à travers tout le territoire et la sécurisation du transport. » M. Bergara ajoute que si la banque décide de continuer avec cette devise numérique une fois la période de test terminé, l’argent physique ne sera pas immédiatement caduc, déclarant que « pour le confort de tous les citoyens, la transition prendra beaucoup de temps. »

Il est important de rappeler que le pays souffre encore d’un ralentissement économique. En effet, il n’y a pas si longtemps, l’Uruguay a connu des pénuries de liquidité et une inflation galopante.