Analyses des crypto-monnaies L'actualité du bitcoin (BTC)

L’USPTO approuve le brevet d’échanges de crypto-monnaies de Bank of America

Tiana Tiana | il y a 1 année
924VUES

Au cours de cette semaine, la BOA (Bank of America), la deuxième plus grande banque des États-Unis, a obtenu un brevet autorisant l’établissement à échanger des devises numériques. Les clients de la banque peuvent ainsi utiliser cette technologie dans différentes transactions bancaires. Trois types de comptes sont proposés aux particuliers et aux entreprises afin d’échanger instantanément des devises virtuelles.

Vous découvrirez ci-après une vidéo expliquant parfaitement ces faits :

La BOA est autorisée à échanger des crypto-monnaies grâce à ce brevet

Le 5 décembre dernier, l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a accordé à la BOA un brevet pour mettre en place une bourse de crypto-monnaies. Ce brevet permet à l’établissement bancaire de proposer trois types de comptes. Le premier compte pourra être utilisé par les clients afin de stocker leurs fonds numériques. Les deuxièmes et troisièmes comptes gérés par la banque sont appelés « Comptes flottants ». Ils permettront d’échanger rapidement des devises numériques.

BOA est l’une des banques les plus actives dans le domaine des brevets liés à al technologie Blockchain au cours des dernières années. L’été dernier, cette banque a déposé plus de vingt brevets liés aux crypto-monnaies. La demande de ce brevet a été faite en 2014. Ce brevet contribuera au développement de ce secteur aux États-Unis.

La BOA, une banque en faveur de la transparence

La banque américaine essaie depuis de nombreuses années de démocratiser l’utilisation des devises numériques. Toutefois, la BOA n’a pas une relation des plus amicales avec les utilisateurs de Bitcoin. En effet, la banque est bien connue pour avoir fermé les comptes bancaires des clients qui négociaient des Bitcoins. Il existe de nombreux cas où la BOA a fermé le compte d’un client pour l’achat de cette crypto-monnaie.

Gerd Altmann, Pixabay

Cependant, cela ne signifie pas que la banque n’autorise pas les échanges de Bitcoins. D’ailleurs, cette dernière approbation montre que la BOA favorise le développement des crypto-monnaies.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.