L'actualité des coins

Le marché décentralisé « Airswap » reçoit plus d’attention suite aux mesures de répression chinoises

Audy Audy | il y a 2 ans
725VUES

Après la répression chinoise sur les ICO et les échanges de crypto-monnaies, les investisseurs examinent les plates-formes décentralisées pour échanger des Bitcoins et autres crypto-monnaies. Plusieurs de ces marchés décentralisés gagnent maintenant en visibilité. « Airswap » est celui qui reçoit une attention croissante de la part des investisseurs, bien qu’il ne soit pas encore fonctionnel. Cela permettra aux utilisateurs anonymes de commercialiser des crypto-monnaies en peer-to-peer, sans intermédiaires ni régulateurs.

Des échanges en peer-to-peer et 100 % anonymes

C’est Michael Oved, qui a travaillé pour Virtu Financial Inc., qui a fondé Airswap. Ce marché est basé sur l’utilisation de contrats intelligents pour permettre aux utilisateurs de se connecter et de réaliser des échanges. Grâce à la technologie naissante de la technologie Blockchain basée sur l’Ethereum, il n’y a pas d’autorité centrale pour surveiller les acheteurs et les vendeurs. Au lieu de cela, un programme informatique connu sous le nom de « contrat intelligent » permet aux investisseurs de se trouver dans le monde entier pour échanger des crypto-monnaies. Il n’y a pas de comptes utilisateurs et les identités sont cachées, car les transactions se font uniquement sur la base d’un échange en peer-to-peer. Cela signifie que les investisseurs chinois pourraient réaliser des échanges sur la plate-forme sans que les autorités chinoises ne puissent les identifier.

Airswap veut tirer profit de la fuite des crypto-monnaies en provenance de la Chine

Airswap a l’intention d’attirer de grands investisseurs institutionnels. D’ailleurs, Oved est particulièrement intéressé par des traders comme DRW Hodings LLC et DV Chain. La raison est que la plupart des transactions chinoises se déroulent en vente libre, par le biais de télégrammes de discussion et d’autres canaux. Oved a mentionné que 60 % à 80 % des échanges de Bitcoin se déroulent en vente libre. Néanmoins, les échanges décentralisés ont des lacunes. Ils ne sont pas conformes aux règles anti-blanchiment d’argent et « Know-Your-Customer ».Cela signifie que n’importe qui pourrait potentiellement utiliser ces plates-formes sans avoir à fournir des informations sur leurs identités et sur la provenance de leurs fonds.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.