L'actualité des coins

MasterCard s’intéresse davantage à la blockchain et aux portefeuilles cryptos

Avatar Carolane de Palmas | il y a 2 semaines
469VUES

Alors que la Libra de Facebook fait les gros titres, MasterCard accélère le recrutement d’employés spécialisés dans la blockchain, les crypto-devises et les wallets pour diversifier les services proposés à ses clients.

MasterCard souhaite intensifier sa présence dans la crypto-industrie avec de nombreux projets, dont le développement de portefeuilles

D’après les informations concernant les offres d’emplois de MasterCard, le géant des paiements s’intéressent davantage à l’espace des crypto-devises. 

L’entreprise chercherait en effet des personnes pour diriger des équipes ayant pour but d’identifier et de développer des solutions et des concepts « qui ont une valeur et une compatibilité stratégiques pour les clients et partenaires de Mastercard ».

Parmi les postes les plus convoités, on retrouve les suivants :

Le développement de solutions basées sur la blockchain inclue notamment le développement de portefeuilles. Rappelons que MasterCard devrait faire partie de l’Association Libra pour lancer un stable coin du même nom. Facebook a d’ailleurs déjà construit son propre portefeuille : Calibra. Il est possible pour les autres membres de construire et de développer des applications sur la blockchain Libra.

Ainsi, on peut se demander si ces nouvelles offres d’emploi MasterCard pourraient signifier que l’entreprise travaille sur une feuille de route pour devenir un fournisseur de solutions de portefeuilles cryptos. Il serait donc possible pour Mastercard de proposer une solution de portefeuille alternative à Calibra de Facebook ou à d’autres projets partenaires avec de nouveaux entrants dans la crypto-sphère.

Panchenko Vladimir / Shutterstock.com

MasterCard s’intéresse à la blockchain depuis 2017

Les initiatives de Mastercard liées à la blockchain sont apparues pour la première fois en 2017 lorsque l’engouement autour des crypto-devises s’est fortement accéléré, notamment avec le prix du Bitcoin (BTC) qui est passé de 1 000 $ à 20 000 $. En effet, le géant du paiement américain a annoncé travailler sur sa propre blockchain en 2017. Comme de nombreuses entreprises qui s’intéressent à la technologie de la blockchain, la partie recherche et développement de Mastercard étudie les implications de la blockchain pour accroître l’efficacité générale de son entreprise.

MasterCard doit entres autres essayer de répondre aux exigences de rapidité des paiements. Elle recherche également plus de sécurité, de confidentialité et de transparence. Comme le déclare LesEchos en octobre 2017, « pour Mastercard, une partie de la solution se trouve dans  la blockchain. Le géant américain des systèmes de paiement vient de donner la possibilité à ses clients BtoB d’utiliser cette technologie pour effectuer les transactions transfrontalières ».

« Via son interface de développement, Mastercard a développé trois nouvelles API connectées à son propre réseau blockchain. Celles-ci permettent aux utilisateurs de passer des transactions sécurisées et instantanées. L’emploi de cette technologie répond aux besoins des entreprises d’accélérer le rythme des transactions interentreprises, notamment quand celles-ci ne sont pas situées dans le même pays » explique le journal.

Une industrie financière traditionnelle qui commence à évoluer

Bien que l’industrie de la finance soit particulièrement traditionnelle dans son approche des opérations monétaires mondiales, l’adoption des nouvelles technologies est souvent lente. Cependant, il semblerait que de nouvelles solutions de paiement basées sur la blockchain se développent de plus en plus. 

Depuis sa création, Mastercard a joué un rôle central dans l’industrie financière. C’est notamment le cas avec l’émission, la maintenance et la fonctionnalité des cartes de crédit et de débit Mastercard. L’entreprise a également créé des solutions de paiement innovantes comme Maestro et des campagnes comme « Priceless ». Aujourd’hui, l’entreprise a fait d’énormes progrès vers ce que plusieurs personnes ont appelé « l’avenir de l’argent » avec de nombreux brevets liés à la crypto-sphère. 

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.