AccueilMicrosoft et Intel collaborent à un projet de crypto minage

Microsoft et Intel collaborent à un projet de crypto minage

Les géants de la technologie cherchent des moyens de renforcer la protection des opérations de minage de crypto-monnaies.

Microsoft s’est associé au fabricant de puces à semi-conducteurs Intel dans le cadre d’un projet visant à lutter contre la prévalence croissante des logiciels malveillants de minage de cryptomonnaie.

Defender for Endpoint de Microsoft utilise la technologie de détection des menaces (TDT) d’Intel pour renforcer la détection et la réponse des points d’accès contre les logiciels malveillants de minage de cryptomonnaie. La technologie TDT d’Intel permet à Defender for Endpoint d’obtenir une visibilité complète, essentielle à la détection des menaces de crypto minage.

Elle y parvient en aidant la solution Endpoint à canaliser la télémétrie du CPU et l’accélération matérielle pour identifier les activités et les menaces suspectes. Elle offre également la possibilité de traiter ces attaques avant qu’elles ne puissent nuire à l’appareil de l’utilisateur. Lorsque les menaces sont détectées, un signal haute-fidélité est envoyé pour activer les opérations de remédiation.

Ailleurs, les utilisateurs qui cherchent à mettre la main sur ces actifs digitaux de manière authentique peuvent se tourner vers des plateformes destinées à faciliter le minage. Des plateformes comme Hello Pal ont élaboré des initiatives visant à rendre les opérations de minage plus accessibles. Hello Pal, un fournisseur de streaming en direct et d’applications mobiles, a récemment annoncé qu’il s’était associé à Yitang Technology pour développer une entreprise de minage de crypto-monnaies afin de permettre à ses utilisateurs de prendre part au minage de Bitcoin et d’Ether en toute simplicité.

Yitang contrôle 35 000 machines à miner en Chine et serait à la recherche d’autres machines. L’entreprise permet aux utilisateurs de Hello Pal d’acheter des machines à miner et de les faire miner par Yitang. Les machines sont identifiables par l’acheteur, et les actifs digitaux minés sont déposés dans les wallets digitaux des utilisateurs.

En avril, Hello Pal a révélé un autre effort de collaboration avec une société gérée par Yitang pour obtenir une participation initiale de 51 % dans plus de 12 000 plateformes de minage qui minent le Dogecoin et le Litecoin.  La plateforme sociale-crypto n’est cependant pas la seule à s’intéresser aux processus de minage simples. Il existe d’autres sociétés de minage dédiées, comme HIVE blockchain et Riot blockchain, qui poursuivent des objectifs similaires.

Riot mène des opérations de minage de crypto-monnaie et aurait cherché à acquérir Whinstone, un centre d’hébergement de Bitcoin, dans une transaction d’une valeur de 651 millions de dollars. La société a récemment publié sa mise à jour de minage du premier trimestre, révélant que sa production de BTC minés était de 75 % supérieure à celle de l’année dernière.

HIVE, quant à lui, a ajouté à sa liste d’acquisitions un centre de données Green Energy de 50 MW basé au Nouveau-Brunswick [avec un potentiel de 80 MW].