L'actualité des coins

Microsoft, la blockchain Bitcoin et la DID

Avatar Carolane de Palmas | il y a 1 semaine
297VUES

Le prix du Bitcoin (BTC) augmente fortement depuis une semaine. En effet, le cours de la première devise par capitalisation boursière a gagné plus de 50 % depuis le début du mois. Il évoluait autour de l’important niveau des 8 000 $ au moment de l’écriture de cet article.

Le Bitcoin présente d’ailleurs actuellement de nombreuses perspectives de croissance positives. Cela créé ainsi de belles opportunités d’investissements sur les crypto-monnaies.

Microsoft a récemment déclaré se lancer dans l’implémentation d’une infrastructure décentralisée construite directement sur la chaîne de blocs du réseau Bitcoin. En effet, le géant informatique veut créer le premier outil d’identité décentralisée au monde sur la blockchain du Bitcoin (BTC) : ION – Identity Overlay Network.

La multinationale américaine explique que ION « est un réseau public, sans autorisation et ouvert, pour créer des DID [identitiés décentralisées] et gérer leur état d’infrastructure à clé publique (PKI) [Public Key Infrastructure] ». 

« ION est conçu pour fournir l’échelle requise pour un monde de DID, tout en héritant et en préservant les attributs de décentralisation présents dans la blockchain du Bitcoin » ajoute Microsoft.

Microsoft – Decentralized Identity Whitepaper

L’idée derrière l’identité décentralisée (DID) est de proposer aux personnes qui surfent sur le web la possibilité de sécuriser leurs données, leurs vies privées et leurs identités. 

D’après Microsoft, la DID « peut remplacer des identifiants tels qu’une adresse e-mail ou un nom d’utilisateur. Elle s’appuie sur la technologie de la blockchain et du grand livre distribué pour protéger la confidentialité et permettre des transactions sécurisées ».

Qu’est-ce que la technologie de la blockchain ?

Nous décrivons la blockchain comme la technologie qui se cacher derrière  la plupart des crypto-monnaie. Mais c’est en fait bien plus que cela. Il s’agit en effet « d’une chaîne d’informations ou de données sous forme de blocs ». 

Les données sur la blockchain sont décentralisées. Cela signifie qu’elles n’ont pas de control central. C’est entres autres pour cette raison que cette technologie est souvent considérée comme inviolable. Bien sûr la blockchain a des applications infinies – bien au-delà des crypto-monnaies et du système financier et économique actuel. 

Microsoft détaille son projet d’identité décentralisé dans son livre blanc sur l’identité décentralisée. Celui-ci explique bien que la blockchain joue un rôle primordial dans le développement de nouveaux services d’identité numérique et décentralisée. 

La blockchain joue une rôle clé dans le développement de la DID

« Microsoft a investi dans l’incubation d’un ensemble d’idées pour l’utilisation de la chaîne de blocs et d’autres technologies de registres distribués afin de créer de nouveaux types d’identités numériques » explique la société. 

Ces nouvelles identités « sont conçues à partir de zéro ». Elles permettent notamment d’améliorer la confidentialité, la sécurité et le contrôle de ses propres informations.

D’après le responsable de l’identité décentralisée chez Microsoft, Daniel Buchner, l’objectif est de « créer un écosystème d’identités décentralisés ». 

Ce sytème permettra de relier « des millions d’organisations, des milliards de personnes et d’innombrables périphériques » ajoute-t-il. Ils pourront communiquer en toute sécurité via un système avec des composants standards et disponibles en open source.

Panchenko Vladimir / Shutterstock.com

Adopteriez-vous une identité décentralisée ?

Pour Microsoft, chaque personne a besoin d’une identité numérique décentralisée.

Chaque utilisateur a besoin d’une identité qu’elle va pouvoir posséder et contrôler par des identifiants spécifiques. Ces derniers doivent lui appartenir totalement. Ils doivent faire en sorte que ses interactions avec différents sites ou applications soient sécurisées et respectueuses de sa vie privée. 

Il est d’ailleurs nécessaire que cette identité s’intègre harmonieusement dans leur vie. Il faut placer les utilisateurs au centre de tout ce qu’ils font dans le monde numérique.

Êtes-vous d’accord ?

Pensez-vous qu’une identité numérique décentralisée puisse nous donner davantage de contrôle sur les données personnelles qui sont partagées ?  Nos informations seront-elles plus en sécurité ?

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.