L'actualité des coins

Le Nasdaq prend son temps avant d’intégrer les contrats à terme de Bitcoin

Audy Audy | il y a 1 année
635VUES

Le Nasdaq prend son temps avant d’intégrer les contrats à terme de Bitcoin

Le président et PDG du Nasdaq, Adena Friedman, a déclaré hier que la bourse étudie toujours comment intégrer de façon efficace les contrats à terme de Bitcoin. Les réflexions sont encore en « phase exploratoire », malgré le fait que Nasdaq ait déjà annoncé une date de lancement.

Adena Friedman : Crédits photo : Bloomberg

Le Nasdaq est pleine phase exploratoire

Friedman, qui était à Davos pour assister au Forum économique mondial, a confirmé que le Nasdaq était intéressé par le lancement de contrats à terme de Bitcoin, mais elle a tempéré ces propos en déclarant que ce projet était encore d’être réalisé. « Pour le moment, nous sommes toujours en train d’explorer cette piste », a déclaré Friedman sur la chaîne Fox Business. Et d’ajouter : « Nous voulons nous assurer que si nous choisissons d’entrer sur ce marché il y a une demande de la part des clients. Deuxièmement, nous devons nous assurer de mettre en place les bons protocoles de gestion des risques pour que les gens aient confiance dans le service que nous leur fournissons ».

Getty Images

Nasdaq prend son temps pour offrir le meilleur produit possible

L’une des raisons du retard du Nasdaq dans le lancement de ces contrats est que la bourse souhaite répertorier un produit différent de ceux offerts par CME et CBOE. Ce que nous pourrions envisager est davantage un contrat à terme sur le rendement total, donc c’est un peu différent », a déclaré Adena Friedman, ajoutant que cela signifiait que ce serait « plus un investissement qu’une action de suivi. » À l’heure actuelle, le Chicago Mercantile Exchange (CME) et le Chicago Board Options Exchange (CBOE) sont les seules bourses américaines réglementées qui offrent des contrats à terme de Bitcoin. Le propriétaire de la Bourse de New York (NYSE) a déposé une liste de plusieurs ETF Bitcoin, mais il n’a pas encore lancé ses propres contrats à terme en crypto-monnaies.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.