AccueilNexo poursuivi pour avoir suspendu le paiement de XRP sur sa plateforme

Nexo poursuivi pour avoir suspendu le paiement de XRP sur sa plateforme

Le fournisseur de prêts en crypto-monnaies Nexo a été accusé d’avoir liquidé pour environ 5 millions de dollars de XRP en garantie

Nexo, une plateforme britannique de prêt de crypto-monnaies, fait l’objet d’un procès pour avoir suspendu l’utilisation de XRP comme garantie et provoqué des liquidations de clients pour un montant de 5 millions de dollars à la fin de l’année dernière. Le plaignant principal Junhan Jeong, qui a déposé la plainte en recours collectif au nom d’autres utilisateurs de XRP, affirme que la plateforme a agi sans avertissement, faisant par conséquent subir aux utilisateurs d’énormes dommages.

Jeong a déposé sa plainte à la fin de la semaine dernière, affirmant que la plateforme avait violé son contrat d’utilisation.

Une section du dépôt se lit comme suit : « Le plaignant cherche à obtenir réparation pour le préjudice national résultant de la suspension intentionnelle et injustifiée par Nexo, le 23 décembre 2020, d’une option de remboursement essentielle sur sa plateforme pour l’utilisation de crypto actifs afin d’emprunter de l’argent et de la liquidation des garanties de centaines de clients de Nexo qui en a résulté, causant bien plus de 5 millions de dollars de dommages. »

Nexo aurait adopté cette approche pour éviter de subir des pertes dans le cadre des problèmes juridiques entre Ripple et la SEC. Le dépôt ajoute que Nexo a conservé les produits après avoir liquidé de manière injustifiée les garanties des clients.

« Voyant le prix de XRP ainsi chuter de manière significative, le 23 décembre, Nexo a suspendu l’utilisation par les clients de XRP pour le staking en tant que garantie ou le remboursement de prêts et l’a fait sans fournir de notification de la suspension. Nexo a agi ainsi parce qu’il ne voulait pas se retrouver à détenir des XRP à leur valeur considérablement diminuée – et non parce que Nexo croyait que l’annonce de la SEC déconseillait l’utilisation ou la vente de XRP. »

Jeong dit que les utilisateurs qui avaient l’intention d’utiliser le token natif de Ripple comme garantie pour maintenir leurs prêts ont été empêchés de le faire.

« La suspension par Nexo des paiements XRP et la liquidation des garanties de ces clients étaient donc illégales, et ces clients sont en droit de récupérer la valeur de leur XRP lorsque Nexo a suspendu son utilisation et la valeur de leurs garanties liquidées à partir de la violation (moins les montants des prêts en cours sur ces garanties)… »

Plusieurs plateformes d’échanges de crypto qui supportaient XRP ainsi que des institutions financières associées à Ripple ont décidé de rompre leurs liens avec la société de blockchain lorsqu’elle a été poursuivie par la SEC. Nexo était parmi les plateformes qui l’ont fait, bien que de manière ´illégale´, selon le dépôt. Il est rapporté que l’équipe juridique de la société a essayé de régler à l’amiable avec le plaignant par l’intermédiaire de son avocat, mais la démarche n’a pas porté ses fruits.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.