AccueilNouvelle crypto réglementation inutile selon d’anciens experts l’industrie

Nouvelle crypto réglementation inutile selon d’anciens experts l’industrie

L’ancien président de la SEC, Jay Clayton, et l’ancien sous-secrétaire au Trésor, Brent McIntosh, ont préféré les règles existantes en matière de crypto-monnaie à l’établissement de nouvelles règles.

Dans un article d’opinion paru dans le Wall Street Journal, Jay Clayton et Brent McIntosh affirment que la réglementation actuelle est suffisante pour superviser le secteur de la crypto-monnaie.

Cet article coécrit intervient à un moment où la pression est de plus en plus forte aux États-Unis pour établir et renforcer la réglementation des actifs digitaux en plein essor. Deux sénateurs américains ont récemment exprimé l’idée d’interdire les crypto-monnaies pour résoudre les problèmes de piratage suite à l’augmentation des attaques de ransomware.

Dans l’article du dimanche, les anciens régulateurs expliquent que l’opinion actuelle du gouvernement américain selon laquelle la crypto a besoin de nouvelles réglementations est fondamentalement erronée. Au lieu de cela, compte tenu du risque de surréglementation ou de sous-réglementation qui accompagne la réinvention des règles, le gouvernement devrait adopter les outils réglementaires existants pour gérer l’industrie de la crypto.

Ils ajoutent que, pour ce faire, les régulateurs et les décideurs du secteur financier devraient élaborer un plan basé sur les réglementations actuelles à utiliser dans la gestion des actifs digitaux. L’ancien président de la SEC et l’ancien sous-secrétaire au Trésor ont remis en question les sentiments exprimés dans le passé par Janet Yellen au sujet de la crypto. L’actuelle secrétaire au Trésor américain, qui est un cynique réputé en matière de bitcoin, a insisté sur l’idée que le cadre actuel n’est pas suffisamment équipé pour réguler la crypto.

Ils ont également mis en cause Gary Gensler, l’actuel président de la SEC, pour avoir déclaré que les cryptos marchés ne sont pas protégés contre la fraude ou les actions manipulatrices. Le duo a en outre exposé sa proposition de plan d’action, expliquant que la meilleure approche serait basée sur trois idées principales.

La première idée était qu’il devrait y avoir un effort pour atteindre l’efficacité et la clarté de la loi sur les régulateurs qui seront chargés de réglementer quel type d’actifs digitaux. Deuxièmement, ils ont suggéré de clarifier les exigences relatives aux actifs digitaux aux États-Unis. Cela permettrait de réduire le montant des risques et d’encourager les nouvelles initiatives.

La troisième stratégie est que le gouvernement doit décider de la ligne de conduite à adopter concernant les monnaies digitales des banques centrales (CBDC) et les stablecoins. Les experts du secteur ont conclu en disant que l’adoption d’une approche organisée de la réglementation du marché des crypto-monnaies contribuerait à une innovation responsable. Cela contribuerait également à maintenir la stabilité dont nous avons tant besoin.

Tags:
SEC
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.