AccueilPalihapitiya: Le Bitcoin est la seule police d’assurance contre l’inflation

Palihapitiya: Le Bitcoin est la seule police d’assurance contre l’inflation

L’ancien cadre de Facebook et milliardaire, Chamath Palihapitiya, pense que le Bitcoin (BTC) est le seul actif permettant de profiter d’une assurance contre l’inflation et les pratiques des banques centrales visant à dévaluer les monnaies fiduciaires pour soutenir leurs économies.

Puisque le Bitcoin est un actif qui n’est contrôlé par aucune organisation centrale et que sa masse monétaire est limitée à 21 millions de jetons, il n’est pas possible d’influencer la disponibilité des jetons BTC dans l’économie dans le but de manipuler la valeur du Bitcoin qui a dépassé les 11 500 $.

C’est pourquoi le milliardaire Chamath Palihapitiya a déclaré dans l’émission Squawk Box de CNBC cette semaine que le Bitcoin est une police d’assurance contre la Fed et les conséquences économiques de ses décisions sur l’économie américaine et la monnaie locale.

« La réalité est que [la Réserve Fédérale et le Trésor américain] ont imprimé tellement d’argent qu’il est probable que nous allons continuer à voir l’inflation des prix des actifs indépendamment de qui est à la Maison Blanche [Trump ou Biden] » a-t-il déclaré. Il a aussi ajouté qu’il détenait des Bitcoins « au cas où les banques centrales et les gouvernements du monde marcheraient sur une mine ».

Les interventions des banques centrales dans le monde pour faire face aux conséquences économiques liées à la pandémie de coronavirus ont un impact non négligeable sur la valeur des devises fiat.

Le Bitcoin n’est pas corrélé aux marchés traditionnels ni à l’infrastructure financière et économique régissant notre économie mondiale. Chamath Palihapitiya pense donc que les jetons Bitcoin agissent comme des réserves de valeur à long terme. C’est pourquoi il estime que chaque investisseur devrait avoir des BTC dans son portefeuille d’investissements.

« Je pense toujours que ce dont j’ai parlé il y a huit ou neuf ans tient toujours, à savoir une couverture de 1 % [de Bitcoin] dans notre portefeuille… La réalité est que [le Bitcoin] n’est fondamentalement pas [corrélé aux marchés boursiers] parce qu’il est soutenu par un ensemble de croyances qui sont complètement orthogonales à l’orthodoxie qui dirige le monde aujourd’hui, et c’est complètement l’inverse de la façon dont l’infrastructure financière du monde fonctionne » a-t-il déclaré.

Si vous souhaitez acheter des Bitcoins, voici un guide qui pourrait vous intéresser : Comment acheter du Bitcoin ?

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.