L'actualité des coins

Payer vos pièces de voiture en Bitcoin Cash, c’est possible !

Caroline Dooms | il y a 3 semaines
173VUES

Bien que le phénomène soit encore relativement marginal, de plus en plus de commerçants acceptent les paiements en crypto-monnaie. Dernier exemple en date avec le fournisseur de pièces automobiles NewParts. Alors, effet de mode ou changement de mentalité ?

Paiement en Bitcoin Cash et autres chez NewParts

L’entreprise américaine NewParts se spécialise dans les pièces de voiture de tous véhicules et de toutes marques. Via leur site internet, vous pouvez en quelques clics trouver la pièce qui vous convient. Une aubaine pour les détenteurs de véhicules plus âgés ou les mécaniciens du dimanche.

En s’associant avec la plateforme de e-commerce Shopping Cart Elite, NewParts permet dorénavant à ses clients de payer en crypto-monnaies. Les devises digitales suivantes sont acceptées : Bitcoin Diamond (BCD), Bitcoin Cash (BCH), Bitcoin (BTC), Bitcoin Gold (BTG), Dash (DASH), Ether (ETH), Litecoin (LTC) and Zcoin (XZC). L’entreprise espère ainsi gagner une clientèle internationale et augmenter sa croissance.

Une adoption de masse à quel horizon ?

Les marchands ne cessent de se convertir à la crypto-monnaie et le mantra actuel est clairement « adoption de masse ». L’année 2017 a permis d’attirer l’attention du grand public et il faut maintenant convaincre ce public d’acheter des crypto-monnaies et de les utiliser. Il est extrêmement difficile de prédire quand les crypto-monnaies seront effectivement adoptées en masse. Si de grands acteurs institutionnels commencent à pousser le modèle, cela pourrait aller très vite.

Le risque cependant est que les devises digitales perdent quelque peu leur identité au passage devenant de simples répliques traditionnelles des monnaies fiat. On le constate déjà avec l’engouement pour les stablecoins comme le Gemini Dollar (GUSD) ou le Paxos Standard (PAX).

La volatilité est-elle un réel problème ?

Beaucoup estiment que le principal obstacle à l’adoption de masse est la volatilité. Rien n’est moins faux. Cette volatilité a déjà permis d’attirer beaucoup d’investisseurs qui ont décidé d’acheter du Bitcoin ou d’autres altcoins dans une perspective spéculative. Pour ce faire, ils se sont tournés vers des plateformes de trading comme eToro. Ces investisseurs ont permis de focaliser l’attention sur les crypto-monnaies. Aujourd’hui, tous les journaux économiques parlent régulièrement des monnaies digitales.

La volatilité actuelle ne sera pas pérenne et s’atténuera au fil du temps. De plus, certaines solutions se développent comme l’application UTRUST afin de permettre aux plus frileux d’accepter les paiements en crypto-monnaie sans courir de risque.

En outre, si l’on réfléchit à très long terme, nous pourrions imaginer un monde où la crypto-monnaie domine au niveau mondial. Imaginez qu’un Monero (XMR) par exemple vaille le prix d’une bouteille d’eau ou d’une bière dans n’importe quel pays du monde et que la population cesse de convertir les crypto-monnaies en monnaie fiat…

A ce moment-là, l’économie pourrait véritablement être révolutionnée. En 2018, nous sommes toujours autorisés à rêver.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.