L'actualité du trading de crypto-monnaies

Des plateformes indonésiennes de paiement Bitcoin ferment leurs portes

Audy Audy | il y a 1 année
427VUES

Les plateformes de paiement Bitcoin indonésiennes Toko Bitcoin et Bitbayer ont cessé leurs opérations en réponse aux annonces récentes selon lesquelles la Banque d’Indonésie ne reconnaîtra pas le Bitcoin comme un moyen de paiement. Bien que la position de la banque centrale indonésienne rende le modèle d’affaires des crypto-monnaies non viable, les transactions de Bitcoins en Indonésie continuent à s’effectuer librement.

Techcrunch

La Banque d’Indonésie se défend de toute ingérence

Des déclarations récentes de la Banque d’Indonésie ont incité certaines entreprises indonésiennes à restructurer leurs opérations. Depuis ces déclarations, Bitbayer, une alternative indonésienne à Bitpay, a annoncé qu’elle mettra fin à ses services et encourage ses clients à retirer leurs fonds avant la fin du mois. Toko Bitcoin, une société qui permettait autrefois à ses clients d’acheter des coupons de téléphone et d’électricité prépayés en utilisant le Bitcoin, a cessé d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement. Oscar Darmawan, PDG de PT Bitcoin Indonesia, a déclaré aux médias que les fermetures ne résultaient pas d’une intervention directe de la banque centrale indonésienne. Darmawan a déclaré que « la Banque d’Indonésie n’a pas demandé directement à Bitcoin Indonesia de fermer ces deux sites ». PT Bitcoin Indonesia avait déjà conclu un partenariat avec Kinnerjaday Corp pour accepter le Bitcoin dans les transactions exécutées via sa plate-forme.

Antoniodealmeida

La Banque d’Indonésie campe sur ses positions

Le mois dernier, le directeur de la politique des systèmes de paiement de la Banque d’Indonésie, Eny V Panggabean, a réaffirmé que la banque centrale ne reconnaîtrait pas le Bitcoin comme monnaie. S’exprimant lors d’un séminaire bancaire, Paggabean a déclaré que l’utilisation du Bitcoin comme monnaie est interdite par la législation nationale sur les fournisseurs de services. Les récents commentaires de la banque centrale réitèrent le communiqué publié par la Banque d’Indonésie en février 2014, qui stipule que « les Bitcoins et les autres crypto-monnaies ne sont pas des devises ou des instruments de paiement valides en Indonésie. »

Selon Cryptocompare, les transactions entre les Bitcoins et la Roupie indonésienne constituent le dixième plus grand marché national de Bitcoin sur un volume de 24 heures.  Actuellement, le volume indonésien représente 0,18 % du volume total des transactions.

Source :

News.Bitcoin