AccueilPlus de 1 000 applications décentralisées ont été déployées sur le réseau Ethereum en un an

Plus de 1 000 applications décentralisées ont été déployées sur le réseau Ethereum en un an

La société d’analyse Altehio vient de sortir une étude particulièrement intéressante dans laquelle on apprend que, depuis le début de l’année 2017, un peu plus de 1 000 applications décentralisées, appelées les DApps, ont été déployées sur le réseau Ethereum. Ce qui est considérable !

Une analyse passionnante

Les informations ont été officiellement partagées par un homme qui répond au nom de Christian Crowley. Ce dernier développe actuellement une plateforme d’analyse en temps réel du réseau Ethereum. Or, d’après cette plateforme, ce sont très exactement 1 090 applications décentralisées qui ont été déployées sur le réseau Ethereum en un peu plus d’un an. Et ce chiffre augmente considérablement chaque jour, car de nombreuses applications sont actuellement en cours de développement.

Pixabay – Someone Makes Day / 1 090 applications décentralisées ont été déployées sur le réseau Ethereum en un an.

On comprend donc que le réseau Ethereum a un bel avenir devant lui et qu’il est apprécié des développeurs. En effet, il faut savoir que ce réseau permet de concevoir des applications fonctionnant seules, c’est-à-dire sans la participation d’un intermédiaire. Malheureusement, toutes ces applications ne rencontrent pas le succès escompté.

Un succès mitigé

En effet, on apprend également via cette analyse très complète que, parmi ce nombre incroyable d’applications décentralisées déployées sur le réseau Ethereum, seules deux dépassent les 1 000 utilisateurs par jour. Il s’agit d’IDEX et de ForkDelta. Ces dernières offrent la possibilité aux utilisateurs d’échanger des tokens sans placer leurs fonds sur le portefeuille d’une autre société.

Pixabay – WorldSpectrum / Le nombre d’applications augmente chaque jour.

Les autres applications ne sont pas très utilisées, du moins pour l’instant. Mais cela tend à changer et à se développer. D’autant plus que le nombre d’applications augmente chaque jour, ce qui diversifie l’offre et la demande.

Le réseau Ethereum remporte donc un joli succès auprès des développeurs, mais pas encore auprès du grand public. Situation qui devrait, selon Christian Crowley, évoluer rapidement d’ici la fin de l’année. À suivre donc !

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.