AccueilLa police japonaise arrête un opérateur de change de Ripple pour fraude

La police japonaise arrête un opérateur de change de Ripple pour fraude

La police de Tokyo a arrêté le responsable d’une plate-forme de change et de négociation de Ripple. Il est accusé d’avoir escroqué un investisseur tiers. Cette arrestation entre dans le cadre d’une enquête plus large sur une fraude massive.

Une escroquerie qui date de 2015

Selon plusieurs quotidiens japonais parus hier, la police de Tokyo à mis en garde à vue Yuki Takenako. C’est à la fois l’administrateur et le gérant de Ripple Trade Japan, un marché permettant la négociation de la monnaie virtuelle XRP de Ripple. L’homme de 31 ans a été arrêté pour avoir escroqué environ 12 500 $ à un investisseur persuadé d’avoir envoyé l’argent sur le compte de Ripple Trade Japan en mars 2015. Les autorités affirment que Takenaka a pris l’argent malgré le fait que l’entreprise était en faillite. La division de la cybercriminalité du département de la police métropolitaine de Tokyo enquête également sur les allégations selon lesquelles Takenaka aurait fraudé près de 150 000 $ auprès de 40 clients au Japon après les avoir attirés sans frais de dépôt.

Coindesk

Une fraude massive

Mis en place en mai 2014, Ripple Trade Japan a collecté de l’argent auprès de ses utilisateurs en échange de reconnaissances de dette. Ces mêmes utilisateurs peuvent ensuite échanger leurs reconnaissances de dettes ou les convertir en XRP ou en espèces. La police de Tokyo soupçonne également que Takenaka a manipulé les systèmes de son entreprise à des fins personnelles pour émettre plus de 1 million de dollars entre novembre 2014 et février 2015. Il aurait échangé certains d’entre eux avec des reconnaissances de dettes auprès d’autres marchés de Ripple. Avant de les convertir en espèce. En mars 2015, l’escroquerie a été découverte lorsque les utilisateurs ont été incapables de retirer leurs dépôts. Le site web officiel de Ripple Trade Japan a été fermé peu de temps après. Selon les informations fournies par la police, Takenaka a admis la plupart des accusations.

Pour les novices en matière de crypto-monnaies, voici une vidéo de présentation du Ripple.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.