L'actualité des coins L'actualité du bitcoin (BTC)

Des policiers impliqués dans une affaire de kidnapping de personnes possédant des Bitcoins en Inde

Tiana | il y a 5 mois
516VUES

Les médias indiens ont révélé que 11 personnes ont été impliquées dans une affaire d’enlèvement et d’extorsion de Bitcoins. Parmi les individus suspectés, il y a eu 10 policiers, dont un inspecteur. Trois personnes ont été enlevées. Les ravisseurs les ont battues jusqu’à obtenir 200 Bitcoins d’une valeur de plus d’un million de dollars.

Voici une vidéo en anglais relayant cette nouvelle :

L’arrestation de policiers indiens pour enlèvement

Ashish Bhatia, directeur du Département des enquêtes criminelles de l’Inde (CID), a révélé que deux policiers, les agents Vijay Vadher et Babu Der, ont été arrêtés ce dimanche. Les autres accusés ont été tués lors de leur arrestation. M. Bhatia a parlé d’une affaire d’extorsion impliquant plus d’une douzaine de policiers, comprenant un inspecteur. Selon ce haut responsable, plus de 200 Bitcoins ont été volés.

Source : Pixabay. Des policiers ont été arrêtés pour enlèvement en Inde.

Cela est devenu assez courant en Inde au cours des derniers mois, d’autant plus que le prix du Bitcoin a commencé à augmenter. Le 11 mars dernier, deux policiers ont été arrêtés pour avoir kidnappé un homme d’affaires et lui avoir extorqué des Bticoins. En juin, un autre cas d’enlèvement est survenu en Inde. Un groupe de six personnes a en effet exigé une rançon en Bitcoins dans la ville de Mohali pour la libération d’un homme d’affaires. En septembre, la police indienne a arrêté six autres personnes pour kidnapping à New Delhi.

Comment cette affaire a-t-elle évolué ?

Les policiers ont été accusés d’avoir kidnappé trois personnes, dont Shailesh Bhatt, un important homme d’affaires. Ils auraient été conduits dans une ferme, battus et forcés de transférer 200 Bitcoins. Selon M. Bhatia, les dossiers de ces ravisseurs ont été vérifiés. Ils ont été libérés après un accord.

Une équipe spéciale a été mise en place pour cette enquête. À l’heure actuelle, trois personnes – dont deux policiers et un particulier – ont été appréhendées. Les portefeuilles digitaux des victimes seront également examinés.

Source :

NewsBitcoin