AccueilPour Citibank, l’avenir du Bitcoin est encore incertain

Pour Citibank, l’avenir du Bitcoin est encore incertain

L’avenir du Bitcoin n’est pas encore déterminé à l’heure actuelle selon une équipe d’analystes de Citibank

L’équipe de Citibank chargée des perspectives et solutions globales a publié hier un rapport de 100 pages visant à élucider le statut actuel du Bitcoin. L’équipe de la branche des services financiers de Citigroup a conclu que la crypto-monnaie est à un point de basculement et que son avenir est incertain. C’est le pronostic qui a été présenté après une comparaison approfondie des risques et des opportunités que présente l’actif numérique.

Le Bitcoin, selon la banque, est sur le point d’être adopté par le grand public ou de s’effondrer entièrement à cause d’une spéculation excessive. L’équipe a déclaré que les événements futurs dans l’écosystème du Bitcoin seront déterminants pour l’avenir du Bitcoin.

« Il existe une multitude de risques et d’obstacles qui entravent les progrès du Bitcoin. Mais la mise en balance des obstacles potentiels et des opportunités mène à la conclusion que le Bitcoin est à un point de basculement » a écrit l’équipe.

« L’avenir du Bitcoin est donc encore incertain […] alors que la devise s’équilibre au point de basculement entre l’acceptation générale et une implosion spéculative » a-t-elle ajouté.

Le rapport intitulé « Bitcoin, at the Tipping Point » indique que Bitcoin a le potentiel pour « devenir la devise de choix pour le commerce international » en raison de ses caractéristiques favorables.

L’équipe chargée des perspectives et solutions mondiales de Citibank a reconnu que le Bitcoin suscitait l’intérêt des investisseurs institutionnels tout en notant qu’il s’agissait d’un changement important dans le cas d’utilisation de l’actif.

« …Le plus grand changement avec le Bitcoin est le passage d’une entreprise principalement axée sur le détail à quelque chose qui semble attrayant pour les investisseurs institutionnels ».

Des noms institutionnels tels que Tesla, MicroStrategy et PayPal ont été cités dans le rapport comme catalyseurs de l’adoption de ces crypto-actifs. Le rapport cite également la disponibilité d’un large éventail d’options de paiement numérique comme les crypto-monnaies et les stablecoins comme un moteur possible. L’équipe a également tenu à souligner quelques obstacles que le Bitcoin doit surmonter si la crypto-devise veut être adoptée par le grand public.

Les analystes ont cité Arthur Schopenhauer – philosophe du 17e siècle qui a dit : « Toute vérité passe par trois étapes, d’abord elle est ridiculisée. Ensuite, on s’y oppose violemment. Et enfin, elle est acceptée comme allant de soi ».

Cette citation s’adressait aux institutions financières qui ont reconsidéré leur point de vue et ont changé d’avis sur les crypto-actifs. Des sociétés comme BNY Mellon et JP Morgan ont, à différents niveaux, commencé à s’intéresser au Bitcoin. L’équipe d’analystes de Citibank affirme que le passage de l’opposition à la défense des crypto-actifs confirme la vérité des propos de Schopenhauer.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.