AccueilPumaPay facilitera-t-il l’adoption des cryptomonnaies ?

PumaPay facilitera-t-il l’adoption des cryptomonnaies ?

Début décembre, PumaPay annonçait l’ajout de nouvelles fonctionnalités à son portefeuille multidevises. L’occasion de revenir sur une des meilleures Initial Coin Offerings (ICO) de 2018.

PumaPay, un protocole blockchain de facturation

Le projet PumaPay, c’est avant tout un protocole de facturation destiné principalement aux vendeurs. L’objectif principal est de permettre de facturer des services récurrents ou non-récurrents via la blockchain. Pensez par exemple à vos factures d’électricité, vos notes de téléphone ou un simple achat dans un magasin.

Pour le consommateur, l’usage d’une telle technologie ne change pas grand-chose au quotidien. En revanche, pour les fournisseurs de services et les marchands, les économies en matière de coûts administratifs (traitement des factures, contrôle, encaissement, etc.) pourraient avoir un réel impact. C’est également une solution qui pourrait permettre de minimiser les frais souvent exorbitants facturés par les intermédiaires financiers lorsque vous payez par carte bancaire par exemple.

Comme l’indiquait le CEO Yoav Dror à Blockspoint :

« Notre objectif principal est de créer un protocole standardisé qui offrira une méthode de paiement complète sur la blockchain et augmentera l’utilisation des crypto-monnaies à la fois online et offline. »

Qui est derrière PumaPay ?

L’entreprise est basée à Chypre, lieu d’établissement d’un certain nombre de sociétés fintech en Union européenne.

L’équipe en charge de la création et du développement de PumaPay compte beaucoup de membres. Parmi les conseillers les plus connus au sein de la cryptosphère, on retiendra le nom de Kenji Sasaki, co-fondateur de la blockchain Cardano (ADA).

PumaPay Wallet accepte la conversion instantanée en cryptodevises ERC-20

La solution PumaPay utilise son propre jeton, le PumaPay Token (PMA) qui est disponible sur plusieurs plateformes d’échange. Via le portefeuille PumaPay, il est dorénavant possible de convertir instantanément ces PMA en n’importe quel jeton ERC-20 – soit les jetons créés sur la blockchain d’Ethereum (ETH) – listé sur la plateforme Changelly.

PumaPay espère ajouter d’autres cryptodevises à son wallet. La conversion instantanée en Bitcoins (BTC) est attendue sous peu. D’autres options arriveront ensuite. Bitcoin Cash (BCH), Litecoin (LTC) et Cardano (ADA) devraient intégrer le wallet dès janvier 2019 et Ripple (XRP) et Stellar (XLM) sont annoncés pour février.

Petite précision cependant, le wallet est un complément au système PumaPay mais son usage n’est pas obligatoire. L’objectif de PumaPay est d’intégrer son protocole de facturation avec autant de portefeuilles possibles afin de généraliser son usage.

PumaPay, l’une des meilleurs ICOs de 2018

Si beaucoup de sociétés financées par ICO ont peiné à sortir le bec de l’eau en 2018, PumaPay est un bel exemple d’ICO réussie avec un projet solide à la clé. L’entreprise a réussi à récolter plus de 120 millions de dollars pour son projet. C’est une des fintechs qui pourraient décoller en 2019. Plusieurs fournisseurs de services utilisent déjà PumaPay, dont la licorne Wix par exemple bien connue des créateurs de sites internet.

Conversion crypto à crypto via les wallets

Beaucoup d’investisseurs qui ont acheté des cryptomonnaies souhaitent les utiliser. Dans la pratique, cela suscite encore un certain nombre de difficultés qui peuvent rebuter le tout à chacun.

Dans un premier temps, il faut choisir un portefeuille. Si les portefeuille hardware sont idéaux pour conserver des gros montants, les portefeuilles mobiles représentent la meilleure solution pour les paiements du quotidien. Vous pouvez consulter notre top des wallets sur le sujet. Vient ensuite le problème de la variété des cryptodevises disponibles. Situation typique : vous avez acheté du Bitcoin mais votre vendeur n’accepte que les Dash (DASH).

Afin de résoudre ces tracas, de plus en plus de portefeuilles proposent des conversions instantanées de crypto à crypto afin de ne plus devoir passer via une plateforme d’échange ou une application tierce. C’est facile mais en pratique, il faut faire attention aux taux de conversion pratiqués. Économiser sur vos frais bancaires en payant en crypto c’est bien mais si vous perdez une fortune en changeant ensuite vos XRP en Monero (XMR) par exemple, ça ne vous avancera à rien.

Et la suite pour PumaPay ?

Le succès de PumaPay dépendra de sa capacité à se faire accepter par un réseau toujours plus grand. La concurrence est accrue dans ce domaine et ce n’est pas forcément le produit le plus performant qui prendra le dessus. En 2019, la priorité sera probablement la même que la plupart des acteurs du secteur : convaincre le grand public de la valeur ajoutée de la blockchain et de l’intérêt d’utiliser ce genre de solutions au quotidien. Comme souvent, la démonstration devra se faire chiffres à l’appui auprès des commerçants.

1
Dépôt minimum
$50
Promotions exclusives
Notre score
10
Commencer le trading
La description:
Moyens de paiement
Virement, Virement bancaire
Liste complète des règlements:
CySEC, FCA

 

Featured image source: Twitter

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.