L'actualité des coins

QuadrigaCX: Le co-fondateur décédé prenait des positions massives sur le Bitcoin, les soupçons s’intensifient

Avatar Frédéric Jean | il y a 2 semaines
414VUES

Selon le selon le reporter indépendant « I am Nomad » et un rapport de The Block, le cofondateur de QuadrigaCX, Michael Patryn, a pris d’importantes positions Bitcoin sur BitMEX, pour un montant de plus de 8 millions de dollars.

Le Co-Fondateur de QuadigaCX aurait pris des positions massives sur le Bitcoin

QuadrigaCX, la plateforme d’échange aujourd’hui disparue mais qui était jadis la plus grande plateforme de négociation de crypto-monnaies au Canada, a affirmé avoir perdu 150 millions de dollars d’actifs cryptographiques à la suite du décès de son président, Gerald Cotten.

La société a affirmé que Cotten était décédé en emportant dans sa tombe les clés cryptographiques des « Cold Wallets » sur lesquels étaient stockés les fonds des clients.

Cependant, des rapports récents de d’organismes indépendants et d’Ernst & Young découvrant des portefeuilles vides de Bitcoin ont amené les créanciers et les experts du secteur à s’interroger sur les explications fournies par la plateforme d’échange.

Les soupçons d’activité de trading de bitcoins par le co-fondateur de Quadrigacx alimentent encore davantage le scepticisme.

Au cours de l’année écoulée, Michael Patryn, l’autre cofondateur de QuadrigaCX, aurait échangé des millions de dollars de Bitcoin sur BitMEX, l’une de splus importantes plateformes d’échange de Bitcoin en volume quotidien.

Les données publiées par le chercheur « I am Nomad » ont montré que dès juin 2018, le compte apparemment exploité par Patryn était négocié sur BitMEX, enregistrant des profits importants grâce à la forte volatilité de la crypto-monnaie dominante.

Il est tout à fait possible que Patryn ait négocié sur BitMEX en utilisant ses fonds personnels, sans lien avec sa société, puisqu’il n’existe actuellement aucune preuve établissant que les fonds sont liés à QuadrigaCX.

Mais compte tenu de la situation et de la théorie présentée par l’équipe Coinbase, les rapports sur les activités de trading de Patryn pourraient susciter encore plus de doute chez les experts du secteur et les investisseurs en matière de mauvaise gestion.

Une fausse affaire destinée à cacher une mauvaise gestion ?

Le mois dernier, Brian Armstrong, PDG de Coinbase, a révélé que son équipe avait mené une analyse interne du cas QuadrigaCX.

L’équipe Coinbase a émis l’hypothèse que cet incident pourrait être dû à une mauvaise gestion, car les problèmes de retrait de fonds remontaient à 2018.

Armstrong a émis l’hypothèse que QuadrigaCX aurait pu rencontrer des problèmes de liquidités après le début du marché baissier début 2018, et avait du mal à traiter les retraits pour les investisseurs.

Armstrong a estimé:

«Gerald Cotten serait mort début décembre 2018. Mais les plaintes concernant des problèmes de retraits chez Quadriga se sont multipliées dès la mi-2018».

« Alors peut-être qu’après environ un mois de débat [décembre – janvier], la direction a décidé de réduire les pertes et de publier une déclaration affirmant que l’accès à de l’argent avait été perdu avec le décès du co-fondateur? »

A peu près au même moment que des investisseurs tels que Tong Zou ont été incapables d’effectuer des retraits auprès de QuadrigaCX, le compte Reddit MikeXBT a révélé une transaction de 8 millions de dollars en Bitcoin. Ce compte est maintenant soupçonné d’appartenir à Patryn.

Les fonds se trouvent-ils actuellement sur des plateformes d’échanges ?

Plus tôt ce mois-ci, un reporter indépendant spécialisé sur les crypto-monnaies, James Edwards, avait déclaré qu’environ 90 millions de dollars d’Ethereum lié à QuadrigaCX avaient été envoyés sur des plateformes d’échange telles que Poloniex et Bitfinex.

Il a également identifié des portefeuilles connectés à QuadrigaCX et les a retrouvés jusqu’aux adresses de dépôt de plusieurs plateformes d’échange de crypto-monnaies.

Bien que les subtilités techniques de l’affaire ne pourront être confirmées avant la fin de l’enquête, la plupart des preuves et des rapports divulgués jusqu’à présent n’ont rien eu pour plaire aux créanciers de l’échange…

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.