AccueilQui a dit quoi ? Avec Alexandre Vinot

Qui a dit quoi ? Avec Alexandre Vinot

« Qui a dit quoi ? » est une série d’articles lancée par Coin24 ayant pour but d’interroger des acteurs francophones du monde de la crypto-monnaie et de la blockchain pour vous éclairer sur des concepts ou vous présenter des solutions ou des produits liés à cette industrie pleine d’avenir. 

Pour retrouver tous les articles « Qui a dit quoi ? », cliquez ici.

Qui est Alexandre Vinot ?

Entrepreneur, ingénieur et Bitcoiner, Alexandre a co-fondé WisElement en 2016 pour améliorer l’impact environnemental du bâtiment résidentiel à travers des innovations énergétiques. Aujourd’hui, sa mission est de faire du minage de Bitcoin en milieu résidentiel la norme et ainsi participer à l’amélioration de la décentralisation et l’impact énergétique du minage.

Comment est né le projet de créer une possibilité de minage avec une chaudière d’appoint ?

Alexandre et son équipe ont développé une chaudière d’appoint pour les maisons équipées de systèmes de chauffage central à eau nommée Sato. Cette chaudière est spéciale, puisqu’elle permet de miner des jetons BTC tout en générant de la chaleur pour votre maison

L’idée est née en 2018, mon associé et moi on travaillait depuis deux ans dans la récupération d’énergie au sein des logements à développer des produits physiques innovants. On avait donc une bonne connaissance technique des chaudières et du secteur. 

Sur un autre plan, j’étais personnellement mineur en 2013. Je minais avec des cartes graphiques dans ma chambre étudiante. J’ai fait l’expérience physique du dégagement de chaleur de cette activité. 

En 2017, avec la visibilité autour des crypto-monnaies, on a fait le lien entre le minage et notre activité et on a décidé d’étudier la question. Le temps de trouver le bon business model, d’allouer les ressources nécessaires et de faire du développement, on a mis 3 ans à sortir Sato.

Vous ne savez pas ce qu’est le minage de crypto-monnaies ? Découvrez notre guide dédié au minage des crypto-monnaies.

Pourquoi cibler le minage de Bitcoin uniquement ?

Parce qu’il n’y a que le Bitcoin qui nous donne l’assurance que dans 20 ans, il y aura encore du minage via le même algorithme de preuve de travail. C’est très important pour nous, on aime bosser sur des projets sur le long-terme avec du challenge, et moins sur des opportunités qui nous semblent trop court-terme et risquées – même si on le regrette parfois…

Découvrez notre guide sur le minage de jetons Bitcoin.

Comment peut-on gagner des Bitcoins juste en nous chauffant ?

Alexandre m’explique que l’une des manières les plus utilisées dans le monde pour se chauffer, particulièrement en France, est l’électricité à l’aide de radiateurs ou de ballons d’eau chaude. 

À l’intérieur il y a des résistances électriques qui transforment chaque watt d’électricité qu’on lui donne en chaleur. Si on remplace une résistance électrique par un ASIC (une machine de minage de Bitcoin), on obtient exactement la même quantité de chaleur, il n’y a pas de pertes en plus, en revanche, on gagne aussi des jetons BTC  au passage.

Bien sûr, les machines spéciales dédiées au minage que sont les ASIC ne sont pas vraiment adaptées pour chauffer des maisons souligne Alexandre. C’est pourquoi Sato a été inventé  :  faire une chaudière spéciale compatible avec les radiateurs à eau et qui fait intervenir des ASIC pour générer de la chaleur qui sera ensuite dispersée dans la maison.

Comment avez-vous anticipé les évolutions des machines ASIC dans le temps pour que Sato soit toujours rentable sur le long-terme pour miner des BTC ?

Comme me l’explique Alexandre, la chaudière Sato a été conçue avec cette contrainte en tête, ce qui signifie qu’il est possible de changer les ASIC sans devoir changer l’intégralité de la chaudière. Lorsque les machines de minage changent trop et que celles que vous avez deviennent obsolètes, il suffit de remplacer les ASIC qui sont mis dans des cartouches facilement interchangeables et transportables par voie postale déclare Alexandre.

Découvrez le minage et les machines ASIC dans cette introduction au minage.

Qui a dit quoi ? Avec Alexandre Vinot – Le mot de la fin

Pour terminer, je demande à Alexandre où est-ce qu’il est possible d’acheter des solutions Sato, si une installation spécifique est nécessaire et comment l’activité de minage est gérée.

Nous vendons Sato en pré-vente exclusivement et en quantité limitées. Pour ne pas louper les prochaines opportunités, il faut nous suivre sur nos réseaux, Discord ou Twitter, ou encore s’inscrire à notre newsletter.

Pour l’installation, il faut avoir des radiateurs à eau chez soi, en général branchés à une chaudière à gaz ou à fuel, on vient en complément de celle-ci. L’activité de minage se gère facilement via une application qu’on fourni avec le produit. 

On accompagne au maximum l’utilisateur sans jamais détenir ses Bitcoin pour son compte.

Merci à Alexandre Vinot de nous avoir présenté Sato – la solution qui permet de gagner des BTC tout en vous chauffant !

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.