AccueilQui a dit quoi ? Avec Carole Laizet

Qui a dit quoi ? Avec Carole Laizet

« Qui a dit quoi ? » est une série d’articles lancée par Coin24 ayant pour but d’interroger des acteurs francophones du monde de la crypto-monnaie et de la blockchain pour vous éclairer sur des concepts ou vous présenter des solutions ou des produits liés à cette industrie pleine d’avenir.

Pour retrouver tous les articles « Qui a dit quoi ? », cliquez ici.

Qui est Carole Laizet ?

Carole a travaillé 15 ans en banque d’investissement, essentiellement à la Société Générale à Paris et a occupé divers rôles allant de la vente / marketing de produits structurés à la gestion de projets réglementaires. Elle est titulaire d’un master en Asset Management de Paris-Dauphine. Elle a rejoint Trakx il y a 18 mois pour s’occuper du marketing. Elle s’est aussi occupée avec Lionel Rebibo, CEO de Trakx, de l’enregistrement de la société auprès de l’AMF.

Retrouvez l’interview Qui a dit Quoi avec Lionel Rebibo ici.

La plateforme de trading Trakx permet d’investir dans les crypto-monnaies via des indices thématiques (DeFi, NFT, etc.). Pourquoi s’exposer au marché des crypto-monnaies via de tels indices ?

L’entreprise Trakx est une société qui développe des indices sur les actifs numériques, principalement pour les investisseurs institutionnels et les traders professionnels, dans le but de leur offrir un actif qui permet d’éviter le processus de sélection des jetons individuels.

Ces paniers thématiques permettent donc de s’exposer à un thème crypto populaire de manière plus simple et plus rapide – et d’une certaine manière moins risquée – permettant une meilleure diversification.

De nombreux investisseurs et journalistes ont tendance à focaliser leur attention sur le Bitcoin, pionnier des crypto-monnaies. Aujourd’hui encore, le Bitcoin domine assez largement les échanges. Mais au fil du temps, le Bitcoin perd du terrain. 

De nombreux projets cryptos ont vu le jour, bien au-delà des crypto-monnaies, et il existe aujourd’hui plus de 11 000 actifs numériques qui couvrent les crypto-monnaies et bien plus. 

Ces projets portent, chacun en eux, une nouvelle vision du monde, qui peut être deviendra un jour un nouveau standard (ou pas) tels que la Finance Décentralisée (DeFi), les jetons non-fongibles (NFT) ou les protocoles Proof of Stake (PoS). 

Investir sur un indice thématique permet de miser sur un type de disruption sans être trop dépendant des aléas d’un projet spécifique. Tous nos indices sont rebalancés chaque mois pour prendre en compte les dernières tendances sur une thématique donnée.

L’utilisation d’indices sur crypto-monnaies est-elle la meilleure méthode pour profiter d’un crypto-portefeuille bien diversifié ?

Comme le souligne Carole, la gestion indicielle est, d’une manière générale, le moyen le plus efficace et le moins onéreux de prendre une exposition sur un thème tout en restant diversifié. En effet, avec une gestion active, un investisseur doit non seulement avoir des convictions sur chaque position, mais il paye aussi pour tout ajustement de portefeuille souligne Carole. Investir dans un indice permet donc de suivre la tendance moyenne du marché (sans aller-retours supplémentaires).

La plateforme Trakx vient d’obtenir l’agrément PSAN. Qu’est-ce que cela change pour vos clients ?

Depuis son lancement l’année dernière, Trakx a toujours démontré sa forte volonté d’être réglementé par une autorité de premier plan. Nous avons eu à cœur de mettre en place des procédures rigoureuses sécurisant les actifs des clients et assurant la pérennité du modèle. Trakx est fier d’être parmi les premiers à obtenir l’enregistrement PSAN auprès de l’AMF.

Comme me l’explique Carole, les investisseurs sont rassurés d’opérer via un prestataire de confiance et réglementé par une autorité de régulation reconnue mondialement (Autorité des Marchés Financiers ou AMF). C’est particulièrement vrai pour les institutions financières – clientèle privilégiée de Trakx – qui considèrent comme obligatoire l’enregistrement AMF pour pouvoir négocier un mandat complet de crypto-actifs en toute sécurité.

À ce jour, Trakx est le seul PSAN à être enregistré pour les 4 services (exploitation d’une plateforme de trading d’actifs numériques ; conservation d’actifs numériques ; achat et vente d’actifs numériques en monnaie ayant cours légal et échange d’actifs numériques contre d’autres actifs numériques), ce qui permet un accès simplifié aux actifs digitaux à tous les investisseurs institutionnels, même à ceux qui ne sont pas encore familiarisés avec les cryptos.

Qui a dit quoi ? Avec Carole Laizet – Le mot de la fin

Pour terminer, je demande à Carole si elle considère que le manque de régulation des plateformes d’échange de crypto-monnaies est un frein à l’adoption des crypto-devises dans le monde. Pour elle, l’absence de régulation pénalise largement le secteur.

L’émergence de scandales fragilise la crédibilité et le développement de tous les crypto-actifs. La régulation permet de filtrer les plateformes sérieuses, condamnant au passage toutes celles qui n’adoptent pas les règles de conformité nécessaire. À terme, la régulation permettra une adoption massive des actifs numériques.

Merci à Carole Laizet de nous avoir parlé de la pertinence des indices thématiques pour investir dans les crypto-monnaies, ainsi que de l’importance de la régulation !

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.