AccueilQui a dit quoi ? Avec Karen Péloille

Qui a dit quoi ? Avec Karen Péloille

« Qui a dit quoi ? » est une nouvelle série d’articles lancée par Coin24 ayant pour but d’interroger les plus grands acteurs francophones du monde de la crypto-monnaie et de la blockchain pour vous éclairer sur des concepts liés à cette industrie pleine d’avenir.

Pour cette nouvelle édition, j’ai échangé avec Karen Péloille – Analyste Technique Professionnel et Spécialiste de l’indicateur Ichimoku Kinko Hyo – qui m’a parlé de la pertinence de l’indicateur japonais sur le marché des crypto-devises.

Pour retrouver tous les articles « Qui a dit quoi ? », cliquez ici.

Qui est Karen Péloille ?

Diplômée d’un Master en économétrie (modélisation statistique de l’économie) – option finances des marchés, Karen Péloille poursuit une activité d’analyste technique pour clients privés et gestionnaires de fonds basée sur son expertise particulière de  l’utilisation du système de lecture de marchés Ichimoku Kinko Hyo, un outil qu’elle enseigne aux traders professionnels et particuliers dans le monde entier depuis 2011. Elle a d’ailleurs dédié un chapitre spécial sur Ichimoku et les crypto-devises dans son prochain livre qui devrait sortir en mars prochain.

Qu’est-ce que l’indicateur Ichimoku ? Pourquoi est-ce un outil pertinent pour les traders techniques sur les crypto-devises ?

Pour Karen, l’indicateur technique Ichimoku Kinko Hyo est bien plus qu’un simple indicateur, c’est un « système de lecture unique » qui permet d’analyser en un coup d’œil l’évolution du prix d’un actif et de donner une idée précise des potentiels mouvements de prix à venir.

Grâce aux 5 droites qui le composent, il nous donne toutes les informations nécessaires afin de comprendre l’évolution des prix d’un actif, sa tendance, ses objectifs potentiels, ainsi que les niveaux d’invalidation.

Karen m’explique en effet que l’indicateur représente des équilibres du marché à travers des points moyens via différentes lignes (point haut + point bas divisés par 2). On retrouve la ligne Tenkan (points moyens sur 9 périodes), qui est une droite d’alerte sur la « pérennité de la tendance en cours » et la ligne Kijun (points moyens sur 26 périodes), qui est la « droite de signal ».

Il existe aussi un nuage formé par la SSA, qui donne l’épaisseur du nuage (points moyens entre la Kijun et la Tenkan sur 17 périodes), et la SSB, qui est la 2e droite du nuage, la « droite de validation de renversement de tendance » (sur 52 périodes). Ce nuage, qui représente la zone d’équilibre, est déplacé de 26 périodes dans le futur et permettra aux traders de visualiser les futurs niveaux de support et de résistance moyens.

La Chikou, droite représentative des prix en cours en clôture, décalée de 26 périodes dans le passé, représente la « mémoire du marché » et permet aux traders de déterminer la validation ou non d’un mouvement de prix.

Ce système est complet et facile à apprendre, car il ne demande pas de connaissances étendues en analyse technique et il permet d’élaborer une stratégie de trading, de déclencher un trade au mieux et de suivre la position jusqu’à son terme avec le maximum de sécurité / confiance – et donc le minimum de stress. C’est de fait un outil très intéressant pour analyser les crypto-devises et définir les bons points d’entrée.

Ichimoku peut-il s’utiliser seul ou est-il pertinent avec d’autres indicateurs ?

Comme le souligne Karen, l’indicateur Ichimoku se suffit à lui-même. Il représente en effet un cadre complet du marché qui permet de mettre en avant des niveaux significatifs sur lesquels les prix pourraient rebondir, mais aussi des zones d’équilibre.

Toutes les informations nécessaires pour prendre une décision de trading sont lisibles immédiatement sur le graphique. Elle ajoute que le type de graphique le plus pertinent à utiliser avec Ichimoku est le graphique en chandeliers puisque Ichimoku a été créé afin de compléter la lecture des chandeliers.

Avec les forts mouvements du prix des crypto-devises, Karen utilise parfois certains outils et indicateurs complémentaires comme les décomptes elliottistes, les extensions de Fibonacci et la Fourchette d’Andrews pour affiner les informations affichées par l’Ichimoku.

Bien que l’indicateur Ichimoku se suffise à lui-même, lors d’une tendance forte comme on peut parfois le voir sur les crypto-devises, il sera intéressant de le compléter avec d’autres outils. Personnellement j’utilise les décomptes elliottistes sur UT (Unités de Temps) hautes afin d’obtenir une « roadmap » générale que je cadre avec des extensions Fibonacci. Quand cela est possible, je positionne également une Fourchette d’Andrews qui me permet de délimiter un canal de progression et des objectifs aussi bien pour les prix que pour la Chikou.

Ichimoku est-il plus pertinent sur une unité de temps particulière ?

Pour Karen, Ichimoku s’utilise avec la même pertinence sur toutes les crypto-devises et sur toutes les UT sans changer les paramètres d’origine qui sont 9-26-52. Elle m’explique qu’avec son expérience, toutes les classes d’actifs réagissent de manière similaire aux paramètres originaux de l’indicateur sur toutes les unités de temps.

Les actions cotent 5j/7 entre 8h (Europe) et 6h (US) par exemple, le Forex est en continu 5j/7, et certaines commodities ne cotent que quelques heures dans la journée, mais tous réagissent de la même manière à la perfection avec les paramètres originaux.

Suite à la demande de certains traders sur cette classe d’actifs, Karen a tenté de modifier ces paramètres pour tenter de trouver une combinaison plus pertinente et offrant une meilleure rentabilité sur le marché des crypto-devises, notamment par les paramètres 10-30-60, mais les signaux et résultats n’ont pas été aussi bons que ceux offerts par les paramètres originaux qu’elle préfère donc utiliser.

En tant qu’analyste technique pour un fonds de gestion sur crypto-devises, j’utilise la configuration originale et en un an, il n’y a eu aucune erreur de stratégie…

Qui a dit quoi ? Avec Karen Péloille – Le mot de la fin

Pour terminer, Karen nous montre quelques exemples de l’application d’Ichimoku sur les crypto-devises. Ce premier graphique a été fait mardi 9 février et nous montre la paire XRP/USD en données journalières.

Karen m’explique que les prix sont actuellement dans le nuage, c’est-à-dire dans une zone d’équilibre. On attendra donc leur sortie d’un côté ou de l’autre afin de déterminer la tendance du mouvement de la paire.

Si la sortie se fait par le haut en cassant la SSB, alors on pourra observer un signal haussier qui sera donné par la cassure de la Kijun (droite bleu foncé). Cependant, Karen précise que l’achat ne sera effectif qu’au-dessus des 0.50792, niveau correspondant au niveau de SSB à gauche.

La validation définitive d’une impulsion haussière et d’une possible amorce d’une tendance de long-terme sera donnée par la Chikou (droite noire à gauche) si celle-ci passe également de l’autre côté du nuage. Je note avec intérêt un twist dans le nuage qui est un passage facile que la ligne pourrait passer dans 3 jours.

Dans le cas contraire, il faudrait surveiller le niveau d’invalidation (niveau où placer son stop-loss) qui est défini par le niveau de SSB du nuage. Une cassure de 0.41483 donnerait alors un signal baissier avec comme objectif le bas du nuage.

Voici le graphique de la même paire quelques jours plus tard (samedi 13 février) montrant comment les prix ont donné un signal haussier important : la Kijun a été franchie et la Chikou est passée par le twist du nuage comme anticipé.

Voici un 2e exemple avec la paire BNB/USDT en données hebdomadaires (graphique Log du mardi 9 février). En plus de l’indicateur Ichimoku, Karen a utilisé la Fourchette d’Andrews pour obtenir des objectifs de prix.

lôture de bougie.

Karen m’explique en effet que le positionnement de la Fourchette d’Andrews a permis ici de donner le premier objectif de prix à cette forte impulsion haussière. Ainsi, il faudra surveiller la réaction des prix avec la médiane en résistance potentielle. Il sera aussi nécessaire de surveiller la médiane intermédiaire sur laquelle pourrait buter la Chikou en clôture de bougie.

Karen m’a envoyé le graphique mis à jour hier :

Les prix ont finalement cassé la médiane et effectuent le test de cassure cette semaine. Si la médiane tient en support en clôture de la semaine, la poursuite de la hausse est possible.

Comme vous pouvez le constater, tout est clairement balisé avec Ichimoku et l’élaboration d’un trade est facile. Comme son nom l’indique, Ichimoku est un système qui permet de lire le marché « d’un coup d’œil » avec une précision redoutable.

Merci à Karen Péloille de nous avoir présenté l’indicateur Ichimoku !

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.