AccueilQui a dit quoi ? Avec Mickaël Canu

Qui a dit quoi ? Avec Mickaël Canu

« Qui a dit quoi ? » est une nouvelle série d’articles lancée par Coin24 ayant pour but d’interroger les plus grands acteurs francophones du monde de la crypto-monnaie et de la blockchain pour vous éclairer sur des concepts liés à cette industrie pleine d’avenir.

Pour cette cinquième édition, j’ai échangé avec Mickaël Canu – PDG de Ternoa – qui m’a parlé de sa volonté de développer une blockchain de la transmission pour que les utilisateurs puissent faire voyager leurs souvenirs et des informations importantes dans le temps.

Pour retrouver tous les articles « Qui a dit quoi ? », cliquez ici.

Qui est Mickaël Canu ?

Entrepreneur d’origine normande et installé au Pays basque depuis 10 ans, Mickaël est à la tête de Ternoa. Il a créé de nombreuses autres sociétés technologiques dans son parcours comme Netick, Syment, Urban Ease ou Capsule Corp. Avant cela, il a passé 10 ans au Japon pour apprendre à développer et à monter des entreprises en lien avec le développement informatique.

Comment est née l’idée Ternoa ?

Mais au fait, c’est quoi le projet Ternoa ? Ternoa se veut être la solution française qui exploite pleinement les avantages de la blockchain pour que vous puissiez stocker et transmettre facilement et en toute sécurité vos souvenirs (ou toutes informations et données importantes pour vous) dans le temps aux personnes que vous souhaitez (même à vous même).

Chaque utilisateur peut donc créer des capsules temporelles (sous forme de tokens non-fongibles ou NFT) qui seront transmises via la blockchain Ternoa qui repose sur le framework Substrate et la blockchain Polkadot.

Les modalités d’ouverture de ces capsules, ainsi que celles de réception, sont déterminées à l’avance par les créateurs de la capsule comme qui va la recevoir, qui peut l’ouvrir, quand, dans quel contexte, etc.

Le projet Ternoa est né suite à une frustration de ne pas avoir trouvé de traces de mes ancêtres, de ne pas savoir qui ils étaient, de ne pas avoir trouvé de photos d’eux, de ne pas savoir comment ils parlaient ni ce qu’ils aimaient et de ne pas réussir à être réconforté dans certains moments de ma vie où j’aurais eu besoin d’avoir des informations sur qui étaient mes aïeux.

Si Ternoa est né de la volonté de créer une solution pour transmettre des souvenirs et des moments précieux de votre vie via une capsule, elle se veut être une blockchain globale de transmission qui va bien au-delà du simple partage de souvenirs. Vous pouvez donc partager des documents confidentiels, vos mots de passe, vos clés privées ou encore votre testament.

On ne cible pas que la transmission de souvenirs qui était l’idée de base. Aujourd’hui, on vise tout ce qui va être la transmission de données. Notre outil vous permet d’envoyer un message à un destinataire et nous vous garantissons que personne ne pourra lire ce message avant qu’il ne soit réceptionné par la personne que vous avez choisie. Grâce à la décentralisation, nous vous garantissons que les données resteront là pendant 10, 20, 30, 40 ou 50 ans.

Comment se passe le stockage et la transmission des fichiers avec Ternoa ?

Mickaël m’explique que le choix du framework Substrate permet à la blockchain Ternoa d’être interopérable avec d’autres chaînes de blocs, ce qui facilite notamment le stockage des fichiers.

Ternoa peut en effet conserver les fichiers de ses utilisateurs sur des blockchains qui sont spécialisées dans la conservation et le stockage décentralisés et sécurisés de données, comme Storj, Sia ou Aerweave, ce qui renforce la sécurité des fichiers, mais aussi la résilience du modèle Ternoa.

Concernant les protocoles de transmissions, des smart contracts et des dApps ont été développés pour proposer différentes options de transmission de l’information.

On retrouve notamment :

  • le death protocol pour que les informations soient transmises à la mort du créateur d’une capsule,
  • le consent protocol pour que la capsule soit ouverte par des tiers de confiance autorisés,
  • le d-day protocol pour que la capsule soit envoyée à une date précise,
  • le countdown protocol qui permet de déterminer un compte à rebours qui se renouvèlera à chaque mise à jour de la capsule,
  • ou encore le safe protocol pour que l’utilisateur puisse stocker et accéder aux informations sur la blockchain Ternoa à tout moment pendant une durée définie.

Qui a dit quoi ? Avec Mickaël Canu – Le mot de la fin

Ternoa espère que ce projet, qui souhaite surmonter les difficultés liées à la transmission de données et d’informations à des tiers de manière automatique, fiable et sécurisée, séduira un grand nombre d’utilisateurs qui cherchent à utiliser la blockchain pour transmettre une partie d’eux-même via les capsules temporelles dès janvier 2022.

Merci à Mickaël de nous avoir présenté son projet !

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.