L'actualité du bitcoin (BTC)

Qui pollue le plus : le Bitcoin ou les banques ?

Avatar Caroline Dooms | il y a 1 an
1.06KVUES

Bitcoin (BTC) a fêté ses 10 ans ce 31 octobre. A cette occasion, nous prenons le temps de décortiquer un mythe : le Bitcoin, ça pollue.

Joyeux anniversaire Bitcoin

Il y a 10 ans naissait Bitcoin. On peut se demander si Satoshi Nakamoto avait vraiment mesuré l’onde de choc que son invention produirait. Malgré les réticences, le Bitcoin a forcé la porte et est plus présent que jamais 10 ans après. Il a même fait des petits : environ 2000 altcoins.

Certains tenteront de brider votre enthousiasme d’investisseur car le cours du Bitcoin en 2018 n’a pas su tenir toutes les promesses entrevues à la fin 2017. C’est vrai qu’un an après, on a un sentiment de retour à la case départ.

Rassurez-vous cependant, d’autres ont connu le même sort. Au cours de son existence, le cours de l’action Apple a, par 3 reprises, présenté une perte sur une année écoulée. Cela ne l’a pas empêché de continuer de croître.

Au diable donc les pessimistes et occupons-nous plutôt des écologistes.

Le mythe du Bitcoin pollueur

Il y a une idée bien ancrée comme quoi le Bitcoin, en particulier le fait de miner des Bitcoins, pollue notre planète. C’est vrai mais cela doit être nuancé.

Nous avons pris connaissance récemment d’une perspective intéressante concernant la consommation d’énergie du secteur financier traditionnel par rapport au Bitcoin. Cette vision compare la pollution du Bitcoin avec la pollution du secteur bancaire. Si l’on contrebalance l’existence d’agences bancaires, de travailleurs humains qui se déplacent, de presses à billets et d’ordinateurs en tous genres avec les mineurs de Bitcoin, il y a en effet de quoi argumenter. Mais est-ce bien utile ?

Faute avouée à moitié pardonnée ?

Ne nous trompons pas, l’écologie est le grand défi de demain et le créateur du Bitcoin ne l’a probablement pas mesuré en 2008. Ceci dit, il y a dix ans, on nous encourageait fortement à rouler au diesel. Comme quoi, les temps changent.

La grande force du Bitcoin et des cryptomonnaies par rapport à d’autres secteurs est d’avoir pris conscience du problème. La grande majorité des altcoins comme Ripple (XRP), Stellar (XLM), EOS (EOS) ou Cardano (ADA) n’utilisent plus l’algorithme Proof of Work, réputé énergivore. Même Ethereum (ETH) est en train de réaliser la transition. Bien entendu, le climat n’est pas le seul motif de ce changement d’algorithme mais il y a quand même un début de prise de conscience.

Avec ou sans cryptomonnaie, la technologie blockchain va exploser dans la prochaine décennie ce qui impliquera une consommation toujours plus élevée d’énergie. Plutôt que de chercher à réduire cette consommation, l’alternative la plus réaliste est de s’assurer que l’énergie soit propre. Dans ce cadre, une démarche proactive des fondations en charge des altcoins serait indispensable. L’avenir nous dira si le secteur des cryptos sait prendre ses responsabilités.

Sinon, il est toujours temps de penser à tokeniser le bétail. Au moins, une vache digitalisée n’émettra plus de gaz polluants.

Vivement dans dix ans.

eToro
Principales caractéristiques
Accepte les clients des États-Unis
Plateforme de trading de crypto-monnaie primée
Grande variété d'actifs cryptographiques
Dépôt minimum
$50
United States
Principales caractéristiques
Accepte les clients des États-Unis
Plateforme de trading de crypto-monnaie primée
Grande variété d'actifs cryptographiques
Les meilleures monnaies
  • Bitcoin
  • Stellar
  • Ripple
  • Litecoin
  • EOS
Moyens de paiement
Virement bancaire, Virement
eToro est une plateforme de trading social basée à Chypre. La société a révolutionné l'industrie du commerce en ligne en introduisant des moyens innovants pour les traders de tirer profit des marchés financiers.
Les crypto-actifs sont des produits d'investissement non réglementés très volatils. Aucune protection des investisseurs de l'UE. eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune représentation et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non spécifiques à l'entité disponibles sur eToro. Votre capital est en danger.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.