Humour

Comment reconnaître un crypto-trader ?

Joachim | il y a 9 mois
2.19KVUES

L’univers des crypto-monnaies est fascinant, on attrape vite le virus. Voici comment reconnaître un crypto-trader :

  1. Ma vie était autrefois bien remplie et variée, j’avais de nombreux hobbies et passions. Aujourd’hui, une seule chose compte.
  2. J’avais notamment une vie sociale bien remplie. Même si je ne voyais pas toujours mes amis en chair et en os, nous échangions souvent via les réseaux sociaux. Désormais, je ne fréquente plus que des sites spécialisés, comme Coin24.fr.
  3. J’ai besoin de dormir pour être en forme, c’est pourquoi je m’assurais toujours de bénéficier d’une bonne nuit de sommeil réparatrice de 8 heures. Désormais, mon réveil-matin s’appelle Blockfolio. Il peut me solliciter à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, c’est toujours urgent et je me dois de répondre à l’appel.
  4. J’avais une vie sentimentale épanouissante. Au mieux j’ai transmis le virus à ma femme ou à ma petit amie et notre seul sujet de conversation tourne désormais autour de l’évolution des prix. Au pire elle a fait ses valises, ou elle me trompe dans la pièce d’à côté… et je suis bien trop absorbé pour m’en rendre compte, ou je m’en fiche royalement.
  5. Je peux fixer pendant des heures, comme un autiste, mon écran et mes graphiques, sans me lasser.
  6. Le meilleur thriller ne peut concurrencer l’excitation engendrée par la hausse spectaculaire d’une crypto-monnaie que j’ai achetée.
  7. Je n’arrête pas de m’en vouloir (ou, mieux encore, aux coins ou à ceux dont j’ai suivi les conseils) pour avoir pris de mauvaises décisions : pourquoi ai-je vendu ceci, pourquoi n’ai-je pas vendu cela, je savais que j’aurais dû en acheter plus…
  8. J’ai l’impression d’être un petit génie de Wall Street, car j’ai gagné de l’argent durant le marché haussier le plus spectaculaire de l’histoire de la finance, même s’il y a 6 mois je n’avais jamais entendu parler du terme marché haussier.
  9. Manger, aller aux toilettes et bien d’autres choses que je considérais comme des besoins essentiels n’ont subitement plus la même importance. Je mangerai ou je me soulagerai uniquement lorsque la volatilité se calmera.
  10. Lorsqu’il m’arrive de rencontrer une connaissance, fait désormais rare, mes investissements sont la seule chose dont je souhaite parler, et je ne comprends pas pourquoi mes interlocuteurs ne sont pas réceptifs.

Oui… je suis devenu un crypto-trader !

cryptos avant/après