L'actualité du bitcoin (BTC) L'actualité du litecoin (LTC) L'actualité du trading de crypto-monnaies

Un régulateur américain poursuit trois entreprises de crypto-monnaies pour fraude

Tiana Tiana | il y a 11 mois
1.79KVUES

La CFTC (Commodity Futures Trading Commission) a déposé des plaintes contre trois sociétés pour avoir participé à des activités frauduleuses impliquant des devises numériques. Ces poursuites concernent une fraude et un détournement de bitcoins ainsi que de litecoins.

Ci-après des précisions concernant cette affaire :

Des entreprises de crypto-monnaies poursuivies par la CFTC

La CFTC des États-Unis a intenté des poursuites devant le tribunal de New York ce jeudi contre trois sociétés de crypto-monnaies pour fraude. L’agence a publié les résultats de ses enquêtes sur son site web ce vendredi. Cette affaire concerne trois cas bien distincts. Le premier est lié à Dillon Michael Dean et sa société britannique, Entrepreneurs Headquarters. Ils ont récolté 1,1 million de dollars de bitcoins auprès de plus de 600 investisseurs d’avril 2017 à aujourd’hui, promettant de les convertir en monnaie fiduciaire. Dean a affirmé avoir des compétences solides dans le domaine et les clients se sont vu promettre des taux de rendement élevés, a précisé la CFTC.

Source : Pixabay. Des fraudes réalisées par des entreprises de crypto-monnaies

Par ailleurs, l’organisme de surveillance des produits financiers dérivés a allégué que les défendeurs n’ont pas négocié au nom de leurs clients, mais qu’ils ont détourné plus d’un million de dollars. Dean a également lancé une autre opération commerciale similaire appelée Real Trade Profits. L’agence a ainsi déclaré que la plainte de la CFTC accuse les défendeurs de se livrer à une activité frauduleuse visant à détourner les crypto-monnaies des investisseurs.

Fraude liée au Bitcoin et au Litecoin

Le deuxième cas concerne Patrick K. McDonnell et sa société Cabbage Tech Corp. La CFTC les accuse de fraude et de détournement dans le cadre d’achats et de transactions de Bitcoin et de Litecoin. D’ailleurs, ce régulateur a indiqué que ni McDonnell ni son entreprise n’ont été enregistrés auprès de l’agence à quelque titre que ce soit.

Quant à la troisième entreprise, l’affaire est resté sous scellés. En effet, la CFTC n’a pas encore donné de détails concernant cette troisième société.

Source :

NewsBitcoin