AccueilRipple fonctionnerait même si XRP était une sécurité selon son PDG

Ripple fonctionnerait même si XRP était une sécurité selon son PDG

Le PDG de Ripple estime que les activités de l’entreprise ne seraient pas affectées même si XRP était déclaré comme une sécurité

Ripple a fait l’objet de débats ces derniers mois car son avenir aux États-Unis reste incertain. Le directeur général de la société, Brad Garlinghouse, a déclaré précédemment que Ripple se délocaliserait si l’environnement réglementaire autour des cryptos aux États-Unis restait hostile.

S’exprimant dans un épisode du Pomp Podcast, le PDG a expliqué les impacts qu’aurait le token XRP natif s’il était déclaré comme une sécurité. Garlinghouse a admis qu’il serait difficile de percevoir XRP comme une sécurité. Il a expliqué que cette position irait à l’encontre de la perception actuelle sur les marchés du G20.

« Vous savez, si XRP était considéré comme une sécurité ici aux Etats-Unis, vous savez que nous avons d’autres marchés du G20 qui ont adopté un point de vue différent. Je ne connais aucun marché dans le monde qui pense que XRP sont une sécurité », a-t-il affirmé.

Malgré cela, le PDG a déclaré que l’entreprise prospérerait même si XRP était désigné comme une sécurité par la Commission américaine des valeurs mobilières (SEC).

Garlinghouse a ensuite apporté un peu de lumière sur la question en expliquant que la majorité des clients de RippleNet étaient basés aux États-Unis. Ainsi, la déclaration de XRP en tant que sécurité n’entraverait pas le fonctionnement de l’entreprise. Dans un scénario hypothétique où XRP serait déclaré comme une sécurité par la SEC, les investisseurs seraient tenus d’avoir un enregistrement de courtier auprès de la commission.

Bien que le statut du token ait fait l’objet d’une attention particulière ces derniers temps, aucune décision finale n’a encore été prise à ce sujet. Peter Brandt, qui a 40 ans d’expérience dans le domaine du trading, est l’un de ceux qui font pression en faveur de la désignation de sécurité. D’autres, comme le membre du Congrès Tom Emmer, ont exprimé leur opinion selon laquelle XRP n’est pas une sécurité.

En début de semaine, le prix de XRP a grimpé à près de 0,75 $ mardi. Le coin a depuis reculé à un prix de 0,51 $ au moment de la rédaction, ce qui représente une baisse de 0,715 % au cours des dernières 24 heures. Le volume de trading au cours des dernières 24 heures a également chuté à 21,7 milliards de dollars.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.