HomeRipple : Que signifie la forte baisse du nombre d’adresses actives ?

Ripple : Que signifie la forte baisse du nombre d’adresses actives ?

D’après un Tweet du populaire trader Crypto Rand, le nombre d’adresses dynamiques sur la blockchain Ripple a connu en mars l’une des plus fortes baisses (- 83,3 %) par rapport au nombre enregistré en février.

Comparaison Adresses Actives Dynamiques Mars vs. Février – Source : Twitter @cryptoR_rand

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessus, les adresses dynamiques de Ripple auraient diminué de 29 208 au cours du mois dernier par rapport à février. Cette baisse place d’ailleurs l’entreprise derrière d’autres jetons concurrents dont les réseaux sont bien moins importants comme le Dogecoin (DOGE) ou le Decred (DCR).

Nombre d’adresses actives par jour – Source : LongHash

 « Le fait que les utilisateurs n’aient pas abandonné les crypto-monnaies en cette période de crise pourrait refléter le fait que de nombreuses personnes considèrent le secteur comme suffisamment stable pour résister à cette crise. Le fait que les gens n’y aient pas adhéré en masse, bien que moins positif, suggère au moins que le courant dominant des crypto-devises pourrait avoir des attentes plus réalistes vis-à-vis du marché, et que les gens ne se tournent pas vers lui pour une sorte de sauvetage magique du marché boursier traditionnel qui n’est pas susceptible de se produire » explique LongHash. 

Lire : Bitcoin, Ethereum & Ripple : Les principaux prix à surveiller pendant la période de volatilité liée à COVID-19

Que représente la statistique des adresses actives dynamiques ?

Pour connaitre la popularité d’une crypto-monnaie, on utilise souvent la capitalisation boursière. D’après cette statistique, le Ripple (XRP) est classé en troisième position derrière le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH). 

Cela dit, cela fait maintenant plusieurs années que l’altcoin est à la troisième place du podium malgré le fait qu’il ait été l’un des jetons les moins performants pendant les deux dernières années. En effet, la paire XRP/USD est actuellement en baisse de plus de 90 % par rapport à son plus haut niveau historique atteint autour des 3,58 $ il y deux ans.

D’après la plateforme LongHash, l’une des meilleures façons de mesurer la popularité d’une crypto-monnaie serait plutôt de s’intéresser au nombre d’adresses actives de wallets sur sa blockchain. En effet, les adresses actives représentent des portefeuilles qui ont effectué des crypto-transactions au cours des dernières 24 heures.

Que faut-il en conclure par rapport au réseau Ripple ?

L’adoption massive éventuelle d’une crypto-monnaie devrait donc se refléter par une augmentation de l’utilisation de son réseau. Ainsi, suivre l’évolution de certaines données comme le nombre d’adresses actives dynamique peut donner un aperçu du potentiel global d’une blockchain. 

La baisse des adresses actives dynamiques observées sur la blockchain Ripple est-elle un signe des hodlers ou celui d’un manque d’intérêt ? Difficile à dire. Après tout, de nombreux investisseurs ont transféré de larges sommes de crypto-monnaies vers leurs portefeuilles personnels pour une meilleure protection de leurs jetons. Il n’est pas rare de voir que ce mouvement entraine une augmentation du prix du jeton concerné.

Qu’en pensez-vous ?

Tags: